Partir

  • Derniers bords chez Costa pour l’ex-Mistral
    Le paquebot Costa neoRiviera, ancien Mistral de la défunte compagnie Festival sorti il y a 20 ans des chantiers de Saint-Nazaire, réalise ses dernières croisières aux couleurs de Costa Croisières. Une ultime saison qu’il achève notammen... […]
  • Barillec Marine recrute ; watt else ?
    L’industrie navale française a le vent en poupe et les chantiers tournent à plein régime. Pour Barillec Marine, acteur majeur du secteur, cela se traduit par une forte croissance et un plan de charge qui va monter en puissance dans les ... […]
  • Landevennec : la réserve de la Marine avant le cimetière des bateaux
    Depuis plusieurs siècles, l’anse de Penforn, en contrebas de Landévennec sert de lieux de stockage pour les navires de la Marine. Sous le Second Empire, une « réserve » y est officiellement créée, avec plusieurs dizaines de matelots qui... […]

Archives

Quatre nouveaux abandons

Depuis l’abandon de Paul Meilhat et Michel Desjoyeaux hier en raison d’une avarie sur le voile de quille de leur monocoque SMA, trois autres abandons sont à nouveau à déplorer sur la Transat aujourd’hui.

Hugo Boss à l’abandon, Alex Thomson hélitreuillés
Le plus dramatique abandon concerne Alex Thomson et Guillermo Altadill, skippers du tout nouveau Hugo Boss, obligé de déclencher leur balise de détresse cet après-midi à 14h25 (heure française). Les garde-côtes espagnols immédiatement informés, ont envoyé un hélicoptère de sauvetage à 82 milles au large des côtes espagnoles. Les deux skippers ont été hélitreuillés et sont maintenant en route vers la terre.
Hugo Boss rencontrait des problèmes de structure depuis le début de la semaine obligeant l’équipage à se dérouter. Les skippers avaient entamé une réparation tout en se dirigeant vers La Corogne où leur équipe technique les attendait. Après 36 heures de navigation dans des vents forts et une mer formée, la structure du bateau s’est détériorée et la coque commençait à prendre l’eau et à couler. Les skippers vont bien. L’équipe de Hugo Boss à terre remercie chaleureusement les moyens mis en place par les garde-côtes espagnols pour récupérer Alex et Guillermo.

Kito de Pavant, skipper du monocoque Bastide-Otio© Hervé Giorsetti / Bastide – OtioKito de Pavant se retire de la course
A 17h15 ce samedi, c’est au tour de Kito de Pavant et Yann Régniau, l’équipage de l’IMOCA 60′ Bastide Otio, d’informer la direction de course de la Transat de leur abandon. Les deux marins s’étaient dérouté jeudi après-midi vers Cascais au Portugal où ils sont arrivés hier soir à 19h00. Après avoir réalisé un état des lieux complet du bateau, le duo de Bastide Otio a jugé qu’il n’était pas prudent de poursuivre la course dans ces conditions et d’envisager le retour du Brésil en solitaire comme initialement prévu.

Spirit of Hungary démate
Enfin, cet après-midi un peu après 18h, l’IMOCA 60 hongrois Spirit of Hungary a démâté alors qu’il se situait dans le Nord de l’île Madère et naviguait avec 15 nœuds de vent de nord-ouest. Nando Fa et Peter Perényi ont prévenu la Direction de Course qu’ils allaient bien et qu’il faisait route au moteur vers Madère.

[…]

Suite des avaries et abandons sur la Transat

Les avaries continuent sur la Transat Jacques Vabre, notamment dans la classe des monocoques du Vendée Globe :
– Nicolas Boidevézi et son co-skipper Ryan Breymaier ont informé cette nuit la direction de course d’un problème technique au niveau de la basse bastaque tribord (câble qui assure la tenue du mât). L’équipage a finalement pris la décision d’abandonner la course, par mesure de sécurité, et fait route vers Concarneau.
– Jean-Pierre Dick et Fabien Delahaye ont prévenu que deux lisses (renfort structurel) étaient cassées au milieu de la soute à voiles de leur monocoque StMichel-Virbac. Le duo se déroute actuellement vers l’Archipel de Madère (situé à 250 milles) afin d’évaluer la situation et de décider de la poursuite ou non de la course.
– Eric Holden et Morgen Watson rencontrent des problèmes de rail de grand-voile. Un mètre de rail s’est arraché contraignant les deux Canadiens à faire route vers Vigo pour réparer. Eric et Morgen vont bien et ne cachent par ailleurs pas leur intention de continuer la course !
– Enfin, Louis Burton et Romain Attanasio sur Bureau Vallée rencontrent des problèmes d’énergie. Une panne de démarreur moteur a contraint Louis et Romain à s’en passer pour faire charger les batteries du bord, mais la panne s’est à nouveau déclarée hier matin et n’a pas été résolue depuis. Les 2 skippers comptaient sur leurs hydrogénérateurs pour recharger les batteries de Bureau Vallée, ce qui va rendre la navigation très compliquée.

[…]

Jeff Pellet, 27e préinscrit au Vendée Globe : le fédérateur

Le Sablais Jean-François Pellet est le 27e préinscrit officiel pour le Vendée Globe 2016. « Jeff » se démène comme un beau diable pour boucler son budget. Et c’est en bonne voie, grâce &agrav… […]

Bastide Otio se déroute sur Cascais

Kito de Pavant et Yann Régniau (Bastide Otio), ont informé cet après-midi leur équipe technique et la direction de course de la Transat Jacques Vabre qu’ils se déroutaient vers le port de Cascais au Portugal s… […]

Nantes St Nazaire Port : Quelles ambitions ?

Devenir un port de référence de la transition énergétique et écologique

Une ambition, trois axes stratégiques déclinés en 28 actions opérationnelles, Nantes Saint-Nazaire Port a défini sa feuille de route pour les cinq prochaines années et au-delà. Le 23 octobre, le Conseil de Surveillance du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire a approuvé le projet stratégique 2015-2020.

[…]