« Airbus naval » : Les Allemands attaquent, les Italiens répliquent, les Français s’étripent « Marinas Yachting


Qu’on se le dise …

  • DFDS commande un sixième roulier en Chine
    DFDS a annoncé avoir commandé au chantier naval chinois Jinling Shipyard un navire de fret supplémentaire (ro-ro), exerçant ainsi une option accordée lors des précédentes commandes de navires.Ce nouveau roulier, similaire aux cinq navir... […]
  • Oceania Cruises: 100 millions de dollars pour la rénovation de la classe Regatta
    Un programme d’investissement de 100 millions de dollars pour la classe Regatta dont les quatre navires seront encore plus beaux que s’ils étaient neufs ! L’emblématique Classe Regatta ré-inspirée par un programme de 100 millions de dol... […]
  • Le Carib Palm est arrivé à Brest pour y être déconstruit
    Mardi matin, le cargo Carib Palm est arrivé à Brest, en provenance de Boulogne-sur-Mer d’où il avait été pris en remorque le 11 août par le TSM Kermor. Il est depuis accosté à couple avec l’Ocean Jasper, au quai Est du 5ème bassin. Les ... […]

Archives

« Airbus naval » : Les Allemands attaquent, les Italiens répliquent, les Français s’étripent

Le grand projet de rapprochement des industries navales française et italienne est-il en train de prendre l’eau ? Entre l’instabilité politique qui règne de l’autre côté des Alpes, l’Europe qui tarde anormalement à donner son feu vert à la reprise de STX France par Fincantieri, les Allemands qui montent au créneau contre cette consolidation, des divergences de vues stratégiques sur le militaire et un affrontement discret mais bien réel entre acteurs français impliqués dans le dossier ; la situation s’est sérieusement complexifiée ces dernières semaines.