Partir

  • T. Mariotti met sur cale le Seabourn Venture
    Le premier des deux nouveaux navires d’expédition destinés à la compagnie de luxe américaine Seabourn a été mis sur cale le 4 décembre au chantier T. Mariotti de San Giorgio di Nogaro, au nord-est de Venise. C’est là, déjà, que le cons... […]
  • RespectOcean : « Mettre en valeur les entreprises qui s’engagent vis-à-vis de la mer »
    Ses traversées océaniques en planche à voile l’ont rendu célèbre, mais Raphaëla Le Gouvello est aussi une scientifique accomplie et engagée. Docteure vétérinaire spécialisée en aquaculture et environnement, elle a récemment soutenu une ... […]
  • Brest : la Somme rentre de mission Corymbe
    Le bâtiment de commandement et de ravitaillement Somme a retrouvé hier la base navale de Brest, qu’il avait quittée le 21 septembre pour un déploiement de deux mois et demi vers l’Afrique de l’ouest.  La Somme rentrant à Brest @ MICHEL FLOCH La Somme rentrant à Brest @ MICHEL FLOCH La Somme rentrant à Brest […]

Archives

Arnaud Boissières est heureux

C’était un peu instable toute la nuit mais là il y a 15 nœuds. On est au reaching, grand-voile haute, solent. Ca avance vers le Nord tranquillement avec un petit clapot travers avant. Des fois, le bateau tape un peu dans les vagues mais c’est agréable. Depuis hier après-midi le vent s’est stabilisé à l’est du coup c’est bien pour gagner dans le nord.

Jean et Mike sont quand même loin devant. Nous, nous sommes étalés en longitude avec Mirabaud et Acciona. On va voir ce que ça donne. J’ai essayé de faire la route la moins risquée possible car c’est ce qui va se passer devant est compliqué. J’estime que la sortie est vers le Nord pas vers le nord-est du coup, je gagne le nord. Tout le monde dit qu’il y a des gros décalages avec les prévisions en ce qui me concerne je les ajuste avec ce que j’ai. C’est vrai que dans la pétole, les prévisions ne sont pas super mais c’est normal. Le routage me donne parfois des trucs un peu extravagants du coup j’ajuste car l’est me paraît compliqué et je vais vers le nord.

Il y a deux jours, il me restait 29 jours de nourriture. En ce qui concerne l’eau, je ne suis pas embêté car j’ai deux packs d’eau plate et pétillante tout neufs auxquels je n’ai pas touché car mon déssalinisateur marche très bien. Comme il fait de plus en plus chaud il faut s’hydrater mais j’y suis habitué. Ca va bien moralement car que ce soit à bord ou au niveau trajectoire tout va bien. Il y a en plus de beaux paysages qui font que je n’ai pas à me plaindre. Je suis heureux.