Partir

Qu’on se le dise …

  • SNSM : un nouveau président à la barre
    Après six ans de mandat, Xavier de la Gorce a, comme prévu, passé hier le témoin à Emmanuel de Oliveira. Vice-amiral d’escadre en deuxième section, l’ancien préfet maritime de l’Atlantique a été élu président de la Société Nationale de ... […]
  • Thales fournira les sonars des nouvelles frégates espagnoles
    Les cinq futures frégates du type F-110 de l’Armada vont être équipées d’un sonar d’étrave BlueMaster (UMS 4110) et d’un système remorqué Captas-4 Compact. Le groupe français Thales a signé en ce sens un contrat de 165.5 millions d’euro... […]
  • L’OPV argentin Bouchard quittera Toulon en début d’année
    L’ancien patrouilleur hauturier (OPV) L’Adroit, que la Marine nationale a armé de 2011 à 2018, s’appelle désormais officiellement ARA Bouchard et arbore le drapeau argentin. Le 6 décembre s’est déroulée à Toulon une cérémonie de changem... […]

Archives

Boissières sans code 0

« Mon code 0 (ndlr : grande voile d’avant légère pour petit temps) a rendu l’âme cette nuit à 4h TU. Il s’est tout simplement délaminé. J’ai entendu un flop. J’ai tout récupéré car la voile n’a pas explosé, elle s’est juste délaminée par l’amure avec la fibre apparente. Je l’ai gentiment roulée et affalée. La voile est désormais dans son sac… définitivement. Je suis content d’avoir réussi à tout récupérer. Au final, cela m’a pénalisé pendant deux heures. Il n’y a rien de dramatique à ce stade du parcours. Cela va peut-être me pénaliser jusqu’à l’équateur et pendant le pot au noir mais ce n’est même pas sûr car j'ai mon génois (J1) pour compenser. Sinon à part ça, ici c’est toujours très instable. Après avoir eu du nord durant toute notre remontée, nous avons maintenant un alizé très mou. C’est trop injuste ! Il faut changer de voiles quasiment toutes les cinq minutes et encore ça va mieux depuis ce matin car cette nuit c’était la misère. Maintenant ça repart doucement. Je marche actuellement à 11 nœuds autant dire que ça n’avance pas super vite. La vitesse du vent varie entre 5 et 15 nœuds avec des rotations de 30°. Il fait beau mais il y a une petite mer qui commence à rentrer. Il faut faire avec ce qu’on a et voir à quelle sauce nous allons être mangés dans le pot au noir. »