Partir

  • Première livraison de pale et de nacelle de l’éolienne Haliade X
    Deux ports et deux chargements. Ce mois d'août a vu les premières livraisons de pièces de l'éolienne Haliade X produite par GE Renewable Energy. A Saint-Nazaire, c'est une nacelle qui a été chargée à destination de Rotterdam. C'est le premier élément d'un prototype complet de l’Haliade-X qui sera testé pendant un an en vue d’obtenir ses certificats permettant sa […]
  • DFDS : Le troisième ro-ro chinois bientôt livré
    Son nom est Hollandia Seaways, mais peut-être en changera-t-il lors de son entrée officielle en flotte comme ses deux grands frères, le Gothia Seaways devenu Ephesus Seaways et le Belgia Seaways désormais Troy Seaways, tous deux affecté... […]
  • Géolocalisation en mer : Téléphone portable et VHF complémentaires
    Comment les centres de secours en mer réussissent-ils à localiser les appels de détresse, les navires perdus et ceux qui ne donnent plus de nouvelle ? La VHF et le téléphone portable sont deux alliés de poids dans la géolocalisation. Pa... […]

Archives

Brest: le Norwegian Getaway en arrêt technique chez Damen

Après l’Aurora de P&O Cruises en mars, c’est le second paquebot passant en arrêt technique au chantier Damen Shiprepair de Brest depuis le début de l’année. Le Norwegian Getaway, de la compagnie américaine NCL, est arrivé hier après-midi dans le port du Ponant. Il est allé s’amarrer au quai de réparation numéro 4 avant de passer en cale sèche dans la forme 3. Il devrait rester deux semaines en chantier pour son premier arrêt technique quinquennal, qui va comprendre d’importants travaux et le rafraichissement de ses espaces intérieurs.

 

 

Brest: le Norwegian Getaway en arrêt technique chez Damen

Après l’Aurora de P&O Cruises en mars, c’est le second paquebot passant en arrêt technique au chantier Damen Shiprepair de Brest depuis le début de l’année. Le Norwegian Getaway, de la compagnie américaine NCL, est arrivé hier après-midi dans le port du Ponant. Il est allé s’amarrer au quai de réparation numéro 4 avant de passer en cale sèche dans la forme 3. Il devrait rester deux semaines en chantier pour son premier arrêt technique quinquennal, qui va comprendre d’importants travaux et le rafraichissement de ses espaces intérieurs.