Partir

Qu’on se le dise …

  • Pêche à Guernesey : les dessous d’une «crise» très opportune
    Les autorités de l’île anglo-normande de Guernesey n’avaient aucunement le projet d’interrompre l’accès à ses eaux aux pêcheurs français… jusqu’à ce que Paris leur demande instamment de mettre en place un système de licence, tout juste ... […]
  • Vendée : quatre pêcheurs échoués secourus
    Quatre pêcheurs ont été hélitreuillés, mercredi. Leur fileyeur s’était échoué sur l’île du Pilier, au Nord-Ouest de Noirmoutier. Le CROSS a été alerté à 23h30, mardi, par l’équipage de L’Entêté qu’ils étaient sur le point de s’échouer s... […]
  • Le port de Cork augmente les capacités de son terminal conteneurs
    Du fait du Brexit, les ports irlandais sont en train d’accroître leurs capacités en prévision de l’augmentation des échanges directs avec l’Europe continentale. C’est le cas du terminal conteneurs de Cork, le second du pays en termes de... […]

Archives

Cali « fatigué mais déterminé »

Je dois bien avouer que je suis bel et bien fatigué mais ne vous inquiétez pas tout va bien. C’est plutôt de la fatigue nerveuse liée à la faible fiabilité des fichiers météo. Ce matin, grosse déception pour Jean-Pierre Dick qui a pourtant l’un des bateaux les mieux préparé de la flotte. Il faut croire que pour faire troisième du Vendée Globe, il faut finir sans la quille comme Marco (Guillemot) en 2009 et Mike (Golding) la fois d'avant. Vous dire à quelle allure je suis serait vous mentir car dans trois heures ça va changer : du près au portant alors j'ai mon gennaker roulé à poste.
J'ai regardé l’historique sur l’ordinateur du bord. Résultat, depuis trois jours, je n’ai jamais fait plus de trois heures à la même allure (en moyenne). Ma fatigue est également liée au stress de la veille causé par les plateformes pétrolières. C’est super d’en voir quelques-unes mais se retrouver en pleine nuit pendant un grain au milieu d’une armada de plateformes, ça fait bizarre. Fatigué mais déterminé !!! A la latitude de Salvador de Bahia, on sera quasiment à la sortie de cette foire météorologique brésilienne… enfin j’espère ! Et après et bien… On ira vers une autre foire…
A part ça, tout va bien à bord. Je fais attention à ma nourriture.
Le sommeil n’est pas facile à trouver avec tout ce cinéma mais c'est la remontée de l’Atlantique ce n’est jamais simple.