• CGG : La flotte française confiée au Norvégien Eidesvik
    C’est l’épilogue d’une longue histoire qui pourrait se solder par la disparition définitive de la filière sismique française. Hier, CGG a annoncé avoir conclu un accord avec l'armement norvégien Eidesvik et ses créanciers nordiques pour la création d’une nouvelle société commune. Celle-ci détiendra les Geo Coral, Geo Caribbean, Geo Celtic, CGG Alizé et Oceanic Challenger, navires […]
  • Shortsea : Rhenus prend 40 % du groupe ARKON Shipping
    Le 21 mars, le groupe Rhenus a acquis 40 % des parts de l'entreprise ARKON Shipping GmbH & Co. KG dans le cadre d'une augmentation de capital et a créé une société d'investissement commune avec la compagnie maritime qui gère une flotte de plus de 120 navires.ARKON Shipping, fondée en 1995, est spécialisée dans les […]
  • Dissuasion nucléaire : 45 ans de patrouilles pour les SNLE français
    La Force océanique stratégique (FOST) célèbre ce mois-ci un triple anniversaire : les cinquante ans du lancement du Redoutable, tout premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins français, le 29 mars 1967, les 45 ans de l’accomplissement de la première patrouille de ce même bâtiment et les 20 ans de la mise en service de son successeur, Le Triomphant. SNLE […]

Archives

Cap sur le tour du monde pour le Nordiste Thomas Ruyant

Le skipper originaire de Dunkerque Thomas Ruyant est désormais officiellement inscrit (N°13) au Vendée Globe 2016-2017. Vainqueur de la Transat 6.50 en 2009, de la Route du Rhum 2010 en Class 40, puis quatrième de la dernière Transat Jacques Vabre en Imoca avec Adrien Hardy, Thomas s’est qualifié pour le Vendée Globe en fin d’année, accumulant le nombre de milles nécessaires lors de la Transat Saint-Barth / Port La Forêt. Rien ne semble désormais l’arrêter pour amener son bateau sur la ligne de départ du 8ème Vendée Globe, le 6 novembre prochain aux Sables d'Olonne. Rencontre.

La Conférence de Presse de présentation du 8eme Vendée Globe

A moins de 10 mois du départ du 8eme Vendée Globe, le dimanche 6 novembre prochain des Sables d’Olonne, tous les skippers seront présents à Paris le 3 février prochain pour la première grande Conférence de Presse de présentation du Vendée Globe 2016-2017. Yves Auvinet, Président de la Saem Vendée, Bruno Retailleau, Président de la Région des pays de la Loire, Patricia Brochard, Co-Présidente de Sodebo et Lionel Pariset, adjoint au nautisme de la Ville des Sables présenteront toutes les nouveautés du prochain Vendée Globe. Au programme de ce grand rendez-vous media, la présentation du plateau international de la course, le nouveau dispositif numérique et éditorial, le lancement du nouveau site internet et son appli mobile, mais surtout la révélation du site parisien où s’installera le PC Course du 8eme Vendée Globe, un PC événementiel qui sera ouvert au grand public.
Vous pourrez suivre cette conférence de presse sur les réseaux sociaux et en direct sur l'application Périscope à partir de 15h00 @VendeeGlobe periscope.TV/vendeeglobe

 

Joyeux anniversaire Monsieur Gabart !

Il y a trois ans jour pour jour, le 27 janvier 2013, à 15h18 - François Gabart s’adjuge une victoire triomphale sur le 7è Vendée Globe qu’il boucle de la plus belle manière en forçant l’admiration de tous. Aux Sables d’Olonne envahis par un raz-de-marée humain, le public acclame dans la joie et la liesse de ce dimanche après-midi, ce marin de 29 ans, le plus jeune vainqueur de l’histoire de la course et le premier à passer sous la barre des 80 jours après 78 jours, deux heures, 16 minutes et 40 secondes de mer.

Fabrice Amedeo dans le bon tempo…

Il y a huit mois, Fabrice Amedeo n’avait jamais mis les pieds sur un IMOCA. Il est pourtant le seul concurrent à avoir terminé la Transat Jacques Vabre (8e place) puis la Transat Saint-Barth/Port-la-Forêt (2e). De quoi emmagasiner de l’expérience et de la confiance dans la perspective du Vendée Globe. Mais Fabrice sait que le travail à accomplir reste important avant de s’attaquer au tour du monde en solitaire à bord de son plan Farr de 2007, Newrest-Matmut. Entretien.

Jean-Pierre Dick part s’entraîner à Cascais

Le monocoque StMichel-Virbac de Jean-Pierre Dick a été mis à l’eau mardi, à l’issue d’un chantier de réparation débuté le 18 novembre dernier. Jean-Pierre va désormais pouvoir s’adonner à une phase d’entrainements intensifs, avant sa participation aux trois courses de la saison : The Transat, la course New-York-Vendée, puis le Vendée Globe.

1 / 60212345678910203040602