Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Christopher Pratt a 30% de son budget

Le skipper marseillais continue à fédérer des entreprises de la cité phocéenne autour de son projet de participer au prochain Vendée Globe. Christopher Pratt : « Aujourd’hui, plusieurs entreprises me soutiennent. Je suis à un moment-clé où il faut signer le partenaire majeur qui permettra de lancer officiellement le projet. J’ai réuni 20 à 30 % du budget minimal et je déclencherai vraiment les choses à partir de 60 à 70 %. Beaucoup de projets se concrétisent, c’est maintenant qu’il faut agir. J’aimerais partir avec un bateau de la génération du Vendée Globe 2008/2009. Je ne veux pas trop m’avancer mais j’y crois franchement. Mon axe de communication, centré sur le territoire marseillais, est différenciant et j’ai de l’expérience en IMOCA. Je jette toutes mes forces dans la bataille et je me fixe septembre 2015 comme deadline pour réunir l’intégralité du financement. »