Partir

Qu’on se le dise …

Archives

La centrale de Cordemais en pleine modernisation

Si ses deux tranches fonctionnant au fuel pourraient être arrêtées en 2018, la centrale électrique de Cordemais, dont les approvisionnements ont représenté un trafic de 650.000 tonnes de charbon pour le port de Nantes Saint-Nazaire en 2015, va mener à bien d’ici la fin de l’année un important programme de modernisation de ses deux tranches charbon. Le chantier, qui représente un investissement de 350 millions d’euros, est mené dans le cadre d’un plan global de 480 millions d’euros lancé par EDF pour améliorer les performances économiques et environnementales de ses centrales thermiques.