Partir

  • Calais: une année 2019 chahutée sur le détroit
    Les résultats du port de Calais pour 2019 ont été annoncés il y a quelques jours. Le port du Détroit du Pas-de-Calais a souffert en 2019 en raison des incertitudes liées au Brexit et des mouvements sociaux des douaniers et de la SNCF. I... […]
  • Mer Celtique : toutes les options restent sur la table pour les pêcheurs bretons
    Les semaines à venir seront cruciales pour les pêcheurs bretons pour préserver leur activité en mer Celtique. « Si nos propositions sont jugées efficaces et validées, il est possible qu’elles soient retenues », a expliqué le président d... […]
  • Le Havre : livraison de cavaliers hybrides pour la GMP
    Dans le cadre d’un nouveau plan d’investissements pour ses terminaux conteneurs de Fos-sur-Mer (Eurofos) et Le Havre (GMP), le groupe PortSynergy réceptionne une nouvelle série de cavaliers. Acheminés par le cargo finlandais Aura, une douzaine de ces engins produits par la société Kalmar sont arrivés au Havre hier.  @ FABIEN MONTREUIL @ FABIEN MONTREUIL @ […]

Archives

La drague Samuel de Champlain prépare sa conversion au GNL

Alors que la construction de la remplaçante de la drague bordelaise La Mqueline doit débuter à la fin du mois, la Samuel de Champlain se prépare quitter le port de Nantes Saint-Nazaire pour être équipée à Dunkerque d’une propulsion fonctionnant au gaz naturel liquéfié. Un projet majeur conduit par le GIE Dragages Port qui fera de ce navire le premier sous pavillon français à naviguer au GNL, un carburant qui permet d’éliminer ou de réduire sensiblement les émissions polluantes (SOx, NOx, particules fines, CO2).