Partir

Archives

Le Japon met à l’eau son 11ème sous-marin du type Soryu

A peine onze mois après son aîné, le Shoryu, le 11ème sous-marin japonais du type Soryu a été mis à l’eau le 4 octobre au chantier Mitsubishi Heavy Industries de Kobe. Nommé Oryu, ce bâtiment est, confirme la Japan Maritime Self-Defense Force (JMSDF), le premier de la série à intégrer de nouveaux parcs de batteries utilisant la technologie lithium-ion. Les précédents sous-marins de cette classe sont pour mémoire équipés d’un système de propulsion anaérobie basé sur des moteurs suédois Stirling, conçus par Saab-Kockums et réalisés sous licence par les chantiers nippons.