Partir

Archives

Le plus petit écart de l’histoire

Avec seulement 3h17’14’’ de différence à l’arrivée entre François Gabart (MACIF) et Armel le Cléac’h (Banque Populaire), cet écart entre les deux premiers est le plus petit de l’histoire du Vendée Globe. La précédente plus petite marge datait de 2005 avec 6h33’ entre Vincent Riou (1er) et Jean Le Cam (2e).