Partir

Qu’on se le dise …

  • Crist : au coeur d’un des plus grands chantiers polonais
    La mer Baltique est calme et l’air à peine frais, l’hiver polonais n’est pas aussi rigoureux qu’à son habitude. Dans la cale du chantier Crist, une imposante coque de câblier est en cours d’assemblage : c’est le futur Nexans Aurora, commandé par le français Nexans au groupe norvégien Ulstein qui l'armera à Ulsteinvik en 2021. Dans […]
  • Sous-marins australiens : le vrai du faux
    Le programme des futurs sous-marins australiens, confié à Naval Group, vient de faire face à une série de critiques et d’attaques relayées et amplifiées par différents canaux. On a entendu ainsi parler de retards, de surcoûts, de constr... […]
  • Eaux de ballast : Bio-UV a racheté l’ex-filiale de Suez Triogen
    Le groupe Bio UV, fondé près de Montpellier en 2000 par Benoît Gillmann, est spécialisé dans le traitement de l'eau par rayons UV et a vu une belle croissance de son activité dans le domaine du traitement des eaux de ballast. La société a réalisé une première opération de croissance externe à l'automne dernier en […]

Archives

Les FTI pourront embarquer deux ECUME

Les cinq futures frégates de taille intermédiaire (FTI) de la Marine nationale auront des capacités accrues de déploiement de forces spéciales. Il a en effet été décidé, a-t-on appris de source proche du dossier, de pouvoir embarquer sur ces bâtiments une seconde embarcation de type ECUME. Initialement, les FTI devaient être gréées pour recevoir un seul des nouveaux semi-rigides des commandos marine. A cet effet, les deux niches latérales des frégates seront adaptées pour pouvoir, chacune, recevoir une ECUME.