Partir

  • T. Mariotti met sur cale le Seabourn Venture
    Le premier des deux nouveaux navires d’expédition destinés à la compagnie de luxe américaine Seabourn a été mis sur cale le 4 décembre au chantier T. Mariotti de San Giorgio di Nogaro, au nord-est de Venise. C’est là, déjà, que le cons... […]
  • RespectOcean : « Mettre en valeur les entreprises qui s’engagent vis-à-vis de la mer »
    Ses traversées océaniques en planche à voile l’ont rendu célèbre, mais Raphaëla Le Gouvello est aussi une scientifique accomplie et engagée. Docteure vétérinaire spécialisée en aquaculture et environnement, elle a récemment soutenu une ... […]
  • Brest : la Somme rentre de mission Corymbe
    Le bâtiment de commandement et de ravitaillement Somme a retrouvé hier la base navale de Brest, qu’il avait quittée le 21 septembre pour un déploiement de deux mois et demi vers l’Afrique de l’ouest.  La Somme rentrant à Brest @ MICHEL FLOCH La Somme rentrant à Brest @ MICHEL FLOCH La Somme rentrant à Brest […]

Archives

Les mots de la nuit de Javier Sanso

Bonjour

Un jour au ralenti et compliqué, mais cependant moins lent que pour les autres, ça aurait pu être très frustrant car je me suis retrouvé avec 1, voire 0 nœuds de vent quelques heures.

Théoriquement je devais avoir une fenêtre pour traverser mais la réalité était autre. Aujourd’hui, premier jour de chaleur vraiment, j’ai pu sécher le linge mouillé que j’avais à l’intérieur du bateau. J’ai pu effectuer quelques révisions sur tout le bateau, vérifier  que tout va bien, et checker les zones où il y avait le plus d’usure. Certains endroits commencent à être fatigués et demandent un peu de surveillance et  maintenance, c’est normal après 66 jours de course.

La situation météo continue d’être compliquée. J’ai envie d’être déjà dans l’anticyclone de Sainte Hélène bien que se soit au près, et de sortir de cette instabilité atmosphérique qui rend imprévisible les données des fichiers à moins de 24 heures. Si tout va bien, je commencerai ma remontée de l’anticyclone Sainte Hélène dans à peu près 26 heures. Si toutefois les dépressions qui se forment sur certains fichiers ne compliquent pas les choses !

AKENA et Mirabaud paraissent loin, mais je dois m’en méfier car  leur option près des côtes peut être payante . Je ne sais pas, rien n’est clair pour l’instant. Avec Mike nous allons être dans le même système météo dans quelques heures, et ce sera difficile de regagner des milles.

Salut d’ACCIONA