Partir

Qu’on se le dise …

  • La Thalassa part suivre les poissons bleus dans le golfe de Gascogne
    La pêche durable au cœur d’une collaboration entre scientifiques et pêcheurs professionnels. Thalassa, navire de la Flotte océanographique française opérée par l’Ifremer, sillonnera le golfe de Gascogne du 26 avril au 27 mai, accompagné... […]
  • GTT : nouvelle commande pour la conception des cuves d’un méthanier
    GTT a reçu une commande de Hyundai Samho Heavy Industries (HSHI) pour la conception des cuves d’un méthanier pour le compte de l’armateur japonais Nippon Yusen Kaisha (NYK).Le système de confinement à membranes Mark III Flex de GTT a été retenu pour équiper le méthanier d’une capacité de 174.000 m3. La livraison du navire est […]
  • Nantes : le Seamen’s Club inaugure son nouveau foyer
    L’association Nantes Port Accueil a inauguré le 17 avril son tout nouveau foyer dédié à l’accueil des marins de navires en escale sur les terminaux amont du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire. La construction du local, install... […]

Archives

Ocean’s songs de Kersauson + DVD

 

COLLECTOR – Le BEST SELLER d’Olivier de Kersauson avec, en bonus, le DVD Olivier de Kersauson : 20.000 lieux sous les mers, un reportage de 52 minutes diffusé sur France 5 dans le cadre de l’émission « Empreintes » le 21 novembre 2008.

Olivier de Kersauson :

« Prendre la mer, c’est tout sauf une fuite, c’est au contraire une discipline et une contrainte. Décider d’aller chevaucher les vagues, c’est une conquête et, pour conquérir, il faut partir. C’est l’extraordinaire tentation de l’immensité. La mer, c’est le coeur du monde. Vouloir visiter les océans, c’est aller se frotter aux couleurs de l’absolu. Il m’a toujours semblé indécent de ne pas aller voir partout dans le monde. Il me fallait partir sur tous les océans, découvrir tous les ports… Pour moi, c’est vital : puisqu’on est dans le monde, il faut le courir. »

Partant du principe que l’homme libre part pour apprendre et revient pour rendre compte, Olivier de Kersauson a décidé de raconter sa géographie maritime. Il fait le portrait de ses mers comme il pourrait dresser le portrait d’une femme. Il nous révèle, surtout, son destin singulier de skipper d’exception. Pour la première fois peut-être, dans Ocean’s Songs, il se dévoile.

Magnifique !

Olivier de Kersauson est l’un des navigateurs français les plus connus au monde. Après dix années aux côtés d’Éric Tabarly, il est devenu le plus grand chasseur de records océaniques

Parution: 10/09/2009. Ouvrage broché 140 x 220 x 24 mm Reportage en DVD de 52 minutes inclus offert