• Migrants en Méditerranée : une baisse des arrivées mais beaucoup de questions
    Les chiffres sont pour le moins explicites. Au mois de juillet, traditionnellement un des plus importants en termes de traversées de migrants en Méditerranée, l’Italie a vu le nombre d’arrivées sur son sol divisé par deux par rapport à juillet 2016. Pour mémoire, 85% des migrants ayant rejoint l’Europe par la mer, soit 95.000 personnes […]
  • Mer et Marine : Retour de l’information quotidienne fin août
    Chers lecteurs. Comme chaque année, Mer et Marine fait une pause estivale. Nous reprendrons l’édition quotidienne du site à la fin du mois d’août. Nous vous remercions de votre fidélité et vous souhaitons à tous un très bel été.La rédaction de Mer et Marine  Lire la suite de Mer et Marine : Retour de l’information quotidienne fin […]
  • STX : La France préempte mais veut aboutir avec les Italiens
    Bruno Le Maire a officialisé cet après-midi la décision de la France de préempter les 66.6% que le groupe sud-coréen STX Offshore & Shipbuilding détient dans les chantiers de Saint-Nazaire depuis 2008. De fait, l’Etat, déjà actionnaire à 33.34% de l’entreprise, va en posséder la totalité. Une situation qui ne sera que « temporaire », « les chantiers […]

Archives

Ocean’s songs de Kersauson + DVD

Olivier de Kersauson

COLLECTOR – Le BEST SELLER d’Olivier de Kersauson avec, en bonus, le DVD Olivier de Kersauson : 20.000 lieux sous les mers, un reportage de 52 minutes diffusé sur France 5 dans le cadre de l’émission « Empreintes » le 21 novembre 2008.

Olivier de Kersauson :

« Prendre la mer, c’est tout sauf une fuite, c’est au contraire une discipline et une contrainte. Décider d’aller chevaucher les vagues, c’est une conquête et, pour conquérir, il faut partir. C’est l’extraordinaire tentation de l’immensité. La mer, c’est le coeur du monde. Vouloir visiter les océans, c’est aller se frotter aux couleurs de l’absolu. Il m’a toujours semblé indécent de ne pas aller voir partout dans le monde. Il me fallait partir sur tous les océans, découvrir tous les ports… Pour moi, c’est vital : puisqu’on est dans le monde, il faut le courir. »

Partant du principe que l’homme libre part pour apprendre et revient pour rendre compte, Olivier de Kersauson a décidé de raconter sa géographie maritime. Il fait le portrait de ses mers comme il pourrait dresser le portrait d’une femme. Il nous révèle, surtout, son destin singulier de skipper d’exception. Pour la première fois peut-être, dans Ocean’s Songs, il se dévoile.

Magnifique !

Olivier de Kersauson est l’un des navigateurs français les plus connus au monde. Après dix années aux côtés d’Éric Tabarly, il est devenu le plus grand chasseur de records océaniques

Parution: 10/09/2009. Ouvrage broché 140 x 220 x 24 mm Reportage en DVD de 52 minutes inclus offert