Qu’on se le dise …

  • Naval Group livre sa première Gowind à l’Egypte
    Mois de 28 mois après la découpe de sa première tôle, l’Elfateh, toute première corvette du type Gowind 2500 construite par Naval Group, a fait ses adieux à Lorient ce week-end. Entre les mains de son équipage égyptien, le bâtiment fait maintenant route vers la Méditerranée, où il va rejoindre la base navale d’Alexandrie. Lire […]
  • Le BPC Tonnerre est arrivé à Saint-Martin
    Parti le 13 septembre de Toulon, le bâtiment de projection et de commandement Tonnerre est arrivé ce week-end à Saint-Martin, où il débarque d’importants moyens destinés à la reconstruction de l’île dévastée le 4 septembre par l’ouragan Irma. Emportant à son bord un catamaran (EDAR) et deux chalands de débarquement (CTM), le BPC de la […]
  • Un troisième patrouilleur du type PLG sera construit pour les Antilles
    Alors que le BPC Tonnerre est arrivé à Saint-Martin, la ministre française des Armées a annoncé hier la commande d’un nouveau patrouilleur qui viendra dès 2019 renforcer les moyens de la Marine nationale aux Antilles. Lire la suite de Un troisième patrouilleur du type PLG sera construit pour les Antilles […]

Archives

Vent, Voile, Vitesse

VENT, VOILE, VITESSE – 150 ans de records en mer, des clippers aux multicoques de Gérald Guétat.
Depuis plus de cent cinquante ans, des navires de toutes tailles se sont lancés dans des courses folles à la voile sur tous les océans du globe. Ce furent d’abord les grands voiliers de commerce qui tentèrent de rallier les ports dans les délais les plus brefs. Avec l’avènement de la vapeur, le yachting prit la relève dès les années 1880 avec les fameux défis entre goélettes américaines et anglaises, puis entre anglaises et françaises.

Mais le record de la traversée de l’Atlantique, établi en 1905, ne fut battu qu’en… 1980, par Eric Tabarly. Depuis, les plus grands multicoques transocéaniques affrontent régulièrement le chronomètre, autour du monde, avec équipage ou en solitaire, sur l’Atlantique ou sur bien d’autres parcours périlleux. En octobre 2001, le milliardaire aventurier Steve Fossett a relancé la compétition internationale en traversant l’Atlantique en quatre jours, au moment où Olivier de Kersauzon tirait ses premiers bords sur son nouveau trimaran géant Geronimo.