Partir

  • Plus de 100 méthaniers équipés du GCU d’Alfa Laval
    The Alfa Laval Gas Combustion Unit (GCU) has been chosen for boil-off gas management on more than half of the LNG carriers built during 2018. This brings the total number of GCUs sold to well over 100 units, with new developments promising still greater market potential.  Lire la suite de Plus de 100 méthaniers équipés […]
  • Hurtigruten : Mise à l’eau du Fridtjof Nansen chez Kleven
    Le Fridtjof Nansen, deuxième navire d'expédition commandé par Hurtigruten aux chantiers norvégiens Kleven, a été mis à l'eau en fin de semaine dernière. Sistership du Roald Amundsen, qui devrait entrer en service en mai prochain, il entrera en service en 2020. Commandés en 2016, les deux navires, conçus par Rolls-Royce, accusent un important retard (le Roald Amundsen […]
  • Ulstein : Le deuxième navire d’éolien d’Acta Marine en finition
    L'Acta Centaurus, deuxième navire de support éolien construit par Ulstein pour la compagnie néerlandaise Acta Marine, est en cours d'armement dans les chantiers du groupe à Ulsteinvik. Sa coque, réalisée chez Crist à Gdansk, est arrivée il y a quelques jours. Le bateau devrait être livré au deuxième trimestre 2019. Lire la suite de Ulstein […]

Archives

Vent, Voile, Vitesse

VENT, VOILE, VITESSE – 150 ans de records en mer, des clippers aux multicoques de Gérald Guétat.
Depuis plus de cent cinquante ans, des navires de toutes tailles se sont lancés dans des courses folles à la voile sur tous les océans du globe. Ce furent d’abord les grands voiliers de commerce qui tentèrent de rallier les ports dans les délais les plus brefs. Avec l’avènement de la vapeur, le yachting prit la relève dès les années 1880 avec les fameux défis entre goélettes américaines et anglaises, puis entre anglaises et françaises.

Mais le record de la traversée de l’Atlantique, établi en 1905, ne fut battu qu’en… 1980, par Eric Tabarly. Depuis, les plus grands multicoques transocéaniques affrontent régulièrement le chronomètre, autour du monde, avec équipage ou en solitaire, sur l’Atlantique ou sur bien d’autres parcours périlleux. En octobre 2001, le milliardaire aventurier Steve Fossett a relancé la compétition internationale en traversant l’Atlantique en quatre jours, au moment où Olivier de Kersauzon tirait ses premiers bords sur son nouveau trimaran géant Geronimo.