Qu’on se le dise …

  • Delavergne livre le baliseur côtier Gavrinis
    Fraîchement livré par le chantier vendéen Delavergne, le Gavrinis, tout nouveau navire de l’Armement des Phares et Balises, a quitté hier matin les Sables d’Olonne pour rejoindre Lorient, où il devrait arriver aujourd’hui. Entretemps, il devait faire cette nuit une halte à Port Haliguen, sur la presqu’île de Quiberon, où l’APB utilise un quai. Lire […]
  • Déploiement d’un groupe amphibie franco-américain en océan Indien
    C’est une première à plus d’un titre. Rentré fin octobre à Toulon après une mission de soutien aux populations antillaises sinistrées par le passage de l’ouragan Irma, le bâtiment de projection et de commandement Tonnerre, escorté par la frégate de défense aérienne Chevalier Paul, appareillera de nouveau, cette fois dans le cadre de la constitution […]
  • Naval Energies : Des fondations déclinables en différents matériaux pour l’éolien flottant
    Naval Group travaille depuis plusieurs années sur le développement d’un flotteur pour éolienne, dont les premiers exemplaires vont bientôt être construits. Après de longues études et simulations, le design est maintenant arrêté. Il s’agit d’un flotteur semi-submersible pouvant être réalisé en acier, en béton ou en version mixte. « Nous avons choisi cette technologie pour des […]

Archives

Vent, Voile, Vitesse

VENT, VOILE, VITESSE – 150 ans de records en mer, des clippers aux multicoques de Gérald Guétat.
Depuis plus de cent cinquante ans, des navires de toutes tailles se sont lancés dans des courses folles à la voile sur tous les océans du globe. Ce furent d’abord les grands voiliers de commerce qui tentèrent de rallier les ports dans les délais les plus brefs. Avec l’avènement de la vapeur, le yachting prit la relève dès les années 1880 avec les fameux défis entre goélettes américaines et anglaises, puis entre anglaises et françaises.

Mais le record de la traversée de l’Atlantique, établi en 1905, ne fut battu qu’en… 1980, par Eric Tabarly. Depuis, les plus grands multicoques transocéaniques affrontent régulièrement le chronomètre, autour du monde, avec équipage ou en solitaire, sur l’Atlantique ou sur bien d’autres parcours périlleux. En octobre 2001, le milliardaire aventurier Steve Fossett a relancé la compétition internationale en traversant l’Atlantique en quatre jours, au moment où Olivier de Kersauzon tirait ses premiers bords sur son nouveau trimaran géant Geronimo.