Partir

  • Focus on France’s next-generation SSNs
    “There are no silver medals in this game. When facing the enemy, the only option is to be the best and to win,” said Admiral Christophe Prazuck, French Navy chief of staff, at a press conference in Cherbourg on 12 July. He was respondin... […]
  • Tradition et solidarité : un livre sur le commando de Penfentenyo
    A l’occasion de son soixante-dixième anniversaire, le commando de Penfentenyo, unité de forces spéciales de la Marine, a initié le projet baptisé "Tradition & Solidarité".En partenariat avec l’Ecole européenne supérieure d’art de Br... […]
  • Piriou met à l’eau le chalutier Télémaque
    Le Télémaque, c’est le nom du chalutier/coquillier construit par Piriou naval services, à Lorient. Le bateau de 16 m a été baptisé dans le port de Concarneau, vendredi 8 août. Lire la suite de Piriou met à l'eau le chalutier Télémaque […]

Archives

L’IMOCA autorise les foils

Skippers et armateurs de l'IMOCA étaient réunis en assemblée générale ordinaire ce mercredi 15 octobre, à Nantes, suite à une question importante soulevée par un de ses membres : fallait-il autoriser ou interdire les appendices porteurs de nouvelle génération, qu'on appelle aussi des "foils" ? Ces appendices permettraient non pas de voler au sens propre, comme le font désormais les multicoques de la Coupe de l'America, mais de "soulager" et donc "d'alléger" les bateaux à certaines allures et forces de vent.
 
Après débat où chaque point de vue a pu s’exprimer clairement, l'Assemblée Générale de l'IMOCA a finalement suivi l'avis déjà exprimé par son Conseil d'Administration voilà un mois (le 15 septembre dernier) : on ne change pas une nouvelle fois la règle. Cela revient à dire que les nouveaux appendices demeurent autorisés. Cette décision a été prise a une très large majorité : sur 77 inscrits, il y a eu 69 votants et le résultat du vote a été le suivant : 53 pour, 15 contre, 1 abstention.

Nous reviendrons rapidement sur ce sujet via un interview du Président de l’IMOCA, Jean Kerhoas.