Partir

Qu’on se le dise …

  • Crist : au coeur d’un des plus grands chantiers polonais
    La mer Baltique est calme et l’air à peine frais, l’hiver polonais n’est pas aussi rigoureux qu’à son habitude. Dans la cale du chantier Crist, une imposante coque de câblier est en cours d’assemblage : c’est le futur Nexans Aurora, commandé par le français Nexans au groupe norvégien Ulstein qui l'armera à Ulsteinvik en 2021. Dans […]
  • Sous-marins australiens : le vrai du faux
    Le programme des futurs sous-marins australiens, confié à Naval Group, vient de faire face à une série de critiques et d’attaques relayées et amplifiées par différents canaux. On a entendu ainsi parler de retards, de surcoûts, de constr... […]
  • Eaux de ballast : Bio-UV a racheté l’ex-filiale de Suez Triogen
    Le groupe Bio UV, fondé près de Montpellier en 2000 par Benoît Gillmann, est spécialisé dans le traitement de l'eau par rayons UV et a vu une belle croissance de son activité dans le domaine du traitement des eaux de ballast. La société a réalisé une première opération de croissance externe à l'automne dernier en […]

Archives

Manœuvres océaniques

En cette veille de week-end, les 12 marins encore engagés dans la course sont bien loin des préoccupations des terriens et le travail sur l’eau ne manque pas. Tactique, réglages et manœuvres sont au programme pour ce 62e jour de course. Toujours en tête, François Gabart a été le premier à envoyer le virement de bord, suivi sept heures plus tard par Armel Le Cleac’h. Beaucoup plus loin, dans le Pacifique, Bertrand de Broc s’est réchauffé en envoyant deux empannages sur sa route vers le cap Horn. Mais outre les deux changements d’hier au classement, le fait du jour à surveiller est la route empruntée par Dominique Wavre, Javier Sanso et Arnaud Boissières.