Partir

  • Résultats du premier semestre de Boskalis
    Key Figures First Half Year 2019Revenue: EUR 1.3 billionEBITDA: EUR 135.7 millionNet profit: EUR 1.3 millionOrder book: EUR 4.4 billion Outlook 2019Dredging: stable market volumeOffshore Energy contracting: positive contribution from pr... […]
  • Le plus grand porte-conteneurs du monde est arrivé en Europe
    Premier voyage achevé pour le MSC Gülsün, plus gros porte-conteneurs du monde. Le navire d'une capacité de 23.756 EVP est arrivé à Bremerhaven il y a quelques jours. Long de 400 mètres pour une largeur de 61.5 mètres, le navire a été li... […]
  • Des chercheurs percent le secret des requins fluorescents
    Ce n’est pas forcément la meilleure façon de passer inaperçu, mais certains requins, tapis au fond des océans, émettent une lumière fluorescente verte. On sait désormais comment. Des chercheurs ont identifié les molécules à l’origine de... […]

Archives

Marins sans Frontières : Une quatrième vedette de sauvetage pour Madagascar

Depuis Toulon, où elle a été embarquée cette semaine sur le roulier MN Tangara, une ex-vedette corse de la SNSM va rejoindre Madagascar. Elle permettra d’étoffer le premier réseau de sauvetage en mer du pays, mis en place grâce à l’action de l’association française Marins Sans Frontières (MARSF).

La Diva, c’est son nom, est l’ancienne SNS 123 Notre-Dame de la Serra, construite en 1982 et qui était auparavant affectée à la station de sauvetage de Calvi. Cédée un peu plus tôt que prévu par la SNSM à Marins Sans Frontières, cette vedette en polyester de 13.3 mètres de long pour 4.2 mètres de large, équipée de deux moteurs de 250 kW, a été complètement révisée à Palavas-les-Flots par les bénévoles de l’association. Quatre d’entre eux, Marc Arav, Michel Horeau, Pierre Katz ainsi que Gérard d’Aboville, vice-président de MARSF, ont ensuite conduit la Diva jusqu’à la rade de Toulon. Ils y sont arrivés dimanche dernier, avec d’abord une étape à Port Pin Rolland pour tester au sec le ber qui sert de support à la vedette pendant le voyage vers l’océan Indien. L’ex-SNS 123 a ensuite été remise à l’eau afin de rallier la base navale (le ber étant transféré par la route). Après quelques sueurs froides liées à des problèmes logistiques, la vedette a finalement été grutée mercredi sur le pont du MN Tangara.

SNS 123 navire sur Marinas Yachting

La SNS 123 au moment de sa prise en main par Marins sans Frontières (©  MARSF)