Partir

Qu’on se le dise …

  • Crist : au coeur d’un des plus grands chantiers polonais
    La mer Baltique est calme et l’air à peine frais, l’hiver polonais n’est pas aussi rigoureux qu’à son habitude. Dans la cale du chantier Crist, une imposante coque de câblier est en cours d’assemblage : c’est le futur Nexans Aurora, commandé par le français Nexans au groupe norvégien Ulstein qui l'armera à Ulsteinvik en 2021. Dans […]
  • Sous-marins australiens : le vrai du faux
    Le programme des futurs sous-marins australiens, confié à Naval Group, vient de faire face à une série de critiques et d’attaques relayées et amplifiées par différents canaux. On a entendu ainsi parler de retards, de surcoûts, de constr... […]
  • Eaux de ballast : Bio-UV a racheté l’ex-filiale de Suez Triogen
    Le groupe Bio UV, fondé près de Montpellier en 2000 par Benoît Gillmann, est spécialisé dans le traitement de l'eau par rayons UV et a vu une belle croissance de son activité dans le domaine du traitement des eaux de ballast. La société a réalisé une première opération de croissance externe à l'automne dernier en […]

Archives

Navantia et BMT s’allient pour le projet des prochains ravitailleurs britanniques

Après les quatre bâtiments logistiques de la classe Tide, la flotte britannique doit se doter de trois ravitailleurs complémentaires. Il s’agit du projet Fleet Solid Support (FSS), qui porte sur des navires adaptés au transport de fret solide et de munitions et notamment conçus pour ravitailler les nouveaux porte-avions de la Royal Navy. Hier, le constructeur espagnol Navantia et le groupe britannique BMT ont profité du salon DSEI à Londres pour présenter leur solution dans la compétition pour le contrat des FSS.