• CGG : La flotte française confiée au Norvégien Eidesvik
    C’est l’épilogue d’une longue histoire qui pourrait se solder par la disparition définitive de la filière sismique française. Hier, CGG a annoncé avoir conclu un accord avec l'armement norvégien Eidesvik et ses créanciers nordiques pour la création d’une nouvelle société commune. Celle-ci détiendra les Geo Coral, Geo Caribbean, Geo Celtic, CGG Alizé et Oceanic Challenger, navires […]
  • Shortsea : Rhenus prend 40 % du groupe ARKON Shipping
    Le 21 mars, le groupe Rhenus a acquis 40 % des parts de l'entreprise ARKON Shipping GmbH & Co. KG dans le cadre d'une augmentation de capital et a créé une société d'investissement commune avec la compagnie maritime qui gère une flotte de plus de 120 navires.ARKON Shipping, fondée en 1995, est spécialisée dans les […]
  • Dissuasion nucléaire : 45 ans de patrouilles pour les SNLE français
    La Force océanique stratégique (FOST) célèbre ce mois-ci un triple anniversaire : les cinquante ans du lancement du Redoutable, tout premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins français, le 29 mars 1967, les 45 ans de l’accomplissement de la première patrouille de ce même bâtiment et les 20 ans de la mise en service de son successeur, Le Triomphant. SNLE […]

Archives

Les marines du Proche et du Moyen-Orient

Cette région, très instable, est en proie au terrorisme et aux conflits armés, avec en toile de fond des rivalités très fortes entre Etats, certains allant jusqu’à se livrer bataille par procuration sur des territoires étrangers. Il en découle un renforcement global des arsenaux militaires. Cela, avec le soutien selon les cas des Occidentaux, des Russes ou des Asiatiques, qui n’oublient pas le caractère éminemment stratégique de cette partie du monde.

Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020

Ils sont venus des quatre coins de Bretagne, de Rouen, de Paris et même du haut Limousin. Le projet de Grand Voilier École (GVE) a réuni à Brest ses forces vives pour rappeler l'avancée du projet et le prochain appel à financement de ce trois-mâts de 90 m de long.

20 ans de transport maritime : Analyse des grandes mutations

Depuis sa création en 1997, l’ISEMAR observe les industries maritimes. À l’occasion de ce vingtième anniversaire, c’est l’occasion d’un retour en arrière sur l’évolution récente du transport maritime. Les échanges internationaux ont bien changé depuis la fin du XXème siècle pour entrer dans l’ère de la globalisation et non sans à-coups (crises, reprises). Le transport maritime et les ports n’ont cessé de changer, car au-delà des questions de marché c’est le mouvement perpétuel de l’évolution des navires, des ports et des acteurs.

Les forces navales d’Amérique latine

Brésil, Chili, Pérou, Argentine, Colombie, Mexique, Venezuela, Equateur... La situation des marines latino-américaines est assez contrastée mais globalement marquée par des difficultés à renouveler les moyens. Cela tient en particulier aux soubresauts économiques liés pour certains pays à la chute des ressources pétrolières, mais aussi parfois aux instabilités politiques.

Petite immersion à bord du MSC Meraviglia trois mois avant sa livraison

Mis à l’eau en septembre dernier à Saint-Nazaire, le premier des quatre paquebots du projet Vista de MSC Cruises n’est plus qu’à trois mois de sa livraison. Au bassin C, où il est en achèvement à flot, les équipes de STX France et de ses sous-traitants sont mobilisées pour réussir le tour de force sans cesse renouvelé d’achever un géant, qui plus est un prototype, dans les délais extrêmement courts impartis par le contrat.

10 / 1 159167891011121314153040501 159