Qu’on se le dise …

  • Naval Group livre sa première Gowind à l’Egypte
    Mois de 28 mois après la découpe de sa première tôle, l’Elfateh, toute première corvette du type Gowind 2500 construite par Naval Group, a fait ses adieux à Lorient ce week-end. Entre les mains de son équipage égyptien, le bâtiment fait maintenant route vers la Méditerranée, où il va rejoindre la base navale d’Alexandrie. Lire […]
  • Le BPC Tonnerre est arrivé à Saint-Martin
    Parti le 13 septembre de Toulon, le bâtiment de projection et de commandement Tonnerre est arrivé ce week-end à Saint-Martin, où il débarque d’importants moyens destinés à la reconstruction de l’île dévastée le 4 septembre par l’ouragan Irma. Emportant à son bord un catamaran (EDAR) et deux chalands de débarquement (CTM), le BPC de la […]
  • Un troisième patrouilleur du type PLG sera construit pour les Antilles
    Alors que le BPC Tonnerre est arrivé à Saint-Martin, la ministre française des Armées a annoncé hier la commande d’un nouveau patrouilleur qui viendra dès 2019 renforcer les moyens de la Marine nationale aux Antilles. Lire la suite de Un troisième patrouilleur du type PLG sera construit pour les Antilles […]

Archives

Pot d’échappement

Ils en sortent. Après 48 heures particulièrement difficiles, les solitaires commencent à toucher les alizés de l’hémisphère sud. Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) pourrait établir un nouveau record entre les Sables d’Olonne et l’équateur, mais rien n’est encore acquis.

Message du jour d’Alex Thomson (Hugo Boss)

La nuit dernière a été vraiment difficile, je n’ai pas pu dormir. Il y a eu du grain constamment, c’était les pluies de la mousson pendant 7 heures d’affilée. Je n’ai pratiquement pas eu de vent donc j’ai dû rester à la barre tout le temps. Je crois que je suis sorti du Pot au Noir mais à chaque fois que je le traverse, je me dis : « Maintenant Alex, tu sais, quand tu penses que tu en es sorti, ça veut dire que tu es toujours dedans. » Mais je pense vraiment que je suis dehors.

Je suis au près, je suis complètement exténué mais je ne peux pas dormir pour l’instant. Les autres bateaux sont autour de moi, je peux les voir, donc je veux rester éveillé pour l’instant. Et puis, après trois changements de voiles, le bateau est un peu en désordre donc je vais devoir passer les prochaines heures à ranger un petit peu. Ensuite, j’espère que je pourrai me reposer un peu.

Ce qu’ils ont dit pendant la vacation…

Découvrez ce que les skippers ont déclaré mardi au cours de la dixième vacation du Vendée Globe 2012-2013. Le pot au noir occupe toutes leurs pensées.

Des nouvelles de Sam Davies

« Salut tout le monde,

Savéol et moi sommes de nouveau en mer. Mais cette fois avec un autre challenge, celui de regagner la France sans mât.

Merci à tous mes nouveaux amis de Madère, ainsi qu’Erwan, Romain et Julien pour leur travail fantastique. Nous avons remis Savéol en ordre de marche en deux jours et nous avons même trouvé un mât cassé que nous utilisons maintenant comme un gréement de fortune.

Un grand merci au Club del Mar de Funchal, en particulier Hugo et Joao qui se sont très bien occupé de nous.

Nous avons pris le mât de Canical en partant, donc hier après-midi, nous avons travaillé dessus et nous avons réussi à l’installer avant la tombé de la nuit. En l'absence de vent la nuit dernière, nous avancions au moteur, et ce matin nous avons mis nos première voiles en place ! Nous avons le foc de Savéol, plus une voile de laser (un petit dériveur en solitaire) que l’on nous a donnée à Madère. Avec ces donations nous avons plus de vieilles voiles, mais cela devrait faire l’affaire pour le moment car nous attendons beaucoup de vent aujourd'hui et de demain.

Malheureusement demain nous avons des vents contraires, de sorte que nous ne savons pas si nous parviendrons à avancer.... on croise les doigts ..... mais après ça nous devrions avoir une conduite plus souple en direction de Cascais.

Je suis totalement bouleversée et j'ai eu quelques bonnes nuits de sommeil, et pour la première fois depuis le début du Vendée, j'ai sorti mon super sac de couchage et mon oreiller. C’était super agréable de dormir ici en bord de mer. De même, les conditions difficiles de cette première semaine de Vendée Globe m’ont empêchées de me nourrir correctement, et j'ai donc découvert toute la bonne nourriture que j’avais emportée à bord et que je n’ai pas eu le temps d’ouvrir !

Plus de nouvelles bientôt de Sam, Erwan et Savéol – à 356.5 milles nautiques de Cascais ! »

Chaude ambiance sur Team Plastique (VIDEO)

Alessandro Di Benedetto a donné des nouvelles depuis Team Plastique et en a profité pour envoyer une petite vidéo.