• Le CMA CGM Antoine de Saint Exupéry baptisé au Havre le 6 septembre
    Le CMA CGM Antoine de Saint-Exupéry, plus gros porte-conteneurs sous pavillon français, va être baptisé le 6 septembre prochain au Havre par Bruno Le Maire, ministre de l'Economie.Livré le 26 janvier par les chantiers philippins HHIC de... […]
  • NCL va retirer le Norwegian Joy du marché chinois en 2019
    Encore un signe que le marché chinois de la croisière ne se développe pas aussi vite que prévu. Pourtant spécialement conçu pour la clientèle asiatique, le paquebot Norwegian Joy, exploité en Chine depuis sa mise en service à l’été 2017... […]
  • L’ex-Louis Aura est arrivé à Alang
    Parti de Grèce le 21 juin, le paquebot Aegean Queen, successivement connu sous les noms Starward, Bolero, Orient Queen puis Louis Aura, est arrivé cette semaine à Alang, en Inde. Sans grande surprise, le vieux navire devrait donc bien f... […]

Archives

Le message Facebook de Dominique Wavre

Ce matin, sur Facebook :

J’ai appris ce qui était arrivé à Vincent Riou, je suis désolé pour lui. J’espère qu’il va arriver à réparer rapidement. C’est vraiment désolant de voir la quantité de pollution que l’on trouve dans les mers. Il y a une grande partie du monde qui considère les océans comme une poubelle, et ça fait mal au cœur. Moi aussi, j’ai vu des quantités de plastiques et de déchets, et j’ai accroché un filet dans mon hydrogénérateur, mais dans l’ensemble j’ai eu de la chance et je n’ai pas eu de situations inquiétantes.

En ce moment je navigue au près, bâbord amures, avec toute la toile dessus. Le vent est mou, environ 13-14 noeuds, et la nuit passée je suis carrément tombé dans un trou ; je suis resté bloqué dans une zone sans vent, j’ai dû envoyer le code zéro et j’ai perdu pas mal de temps. Mais là, c’est reparti et je vise le dos d’une dépression d’ouest, située à encore pas mal de milles dans le sud, pour mettre le cap à l’ouest…

 

Les mots de la nuit d’Arnaud Boissières

Bonsoir,

La nuit, il fait noir mais pas tant que ça avec cette super lune.Je ne suis pas seul, depuis hier soir j'ai croisé quatre cargos... mais dans l’autre sens (ils conduisent bizarrement ici !).

Je suis passé à côté de Fernando de Noronha. Je n’y suis jamais allé, je n'ai vu que des photos.
J'irais bien jeter un œil ou deux là-bas (je crois que j'en ai même rêvé)...

Enfin la, ce n’est pas trop d'actualité !

Le bel oiseau noir file tout seul, un coup de manivelle de ci de là, une relance au pilote quand le vent se cache. L’allure est bien agréable pour recharger les batteries; une course de vitesse est engagée avec mes voisins.

Puis demain c'est dimanche. Alors j'ai la table à mettre, il faut nettoyer la véranda et faire les vitres. Bon, peut-être pas quand même !

Grosse pensée pour Vincent, il n’y a pas de mot assez fort pour décrire ce qui lui est arrivé à part IMPROBABLE peut-être.

Bon je retourne en terrasse. Le bel oiseau noir me dit « viens tourner la manivelle » et là, je lui dis oui patron ! On se parle.

Allez à l'attaque !

Bon dimanche matin.

Bon poulet rôti au marché du coin.

Arnaud, depuis sa véranda Akena.

Bubi célèbre son passage de l’équateur (VIDEO)

Javier Sansó a célèbré le premier passage de l'équateur de son ACCIONA 100% EcoPowered le vendredi 23 novembre à 23h26 heure française.

Gabart repasse second

Au classement de 9 h, François Gabart (MACIF) a repris sa place de dauphin. Mais il est maintenant à porter de fusil du skipper de Virbac Paprec 3. Jean-Pierre Dick est en effet à 3 milles à peine du tableau arrière du jeune skipper. Devant, Armel Le Cléac'h (Banque Populaire), leader depuis plus d'une semaine, contrôle toujours la flotte et reprend un peu de vitesse. L'écart entre Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) et Alex Thomson (Hugo Boss) s'est réduit comme peau de chagrin également. Moins d'un mille sépare désormais le Suisse et l'Anglais...Toujours décalé un peu dans l'ouest, Mike Golding (Gamesa) ouvre la voie des chasseurs, avec à ses trousses un Jean Le Cam (SynerCiel) visiblement très rapide (plus de 15 nœuds de moyenne sur la dernière heure). A près de 50 milles, Dominique Wavre ferme la marche du groupe. A près de 700 milles, Javier Sanso (Acciona 100 % EcoPowered), Tanguy de Lamotte (Initiatives-coeur) forment depuis la sortie du pot au noir un joli duo. Le skipper d'Initiatives-coeur réalise une belle performance en parvenant à suivre le rythme de l'Espagnol, à la barre d'un bateau de dernière génération. Un peu plus dans l'ouest, Arnaud Boissières (Akena Vérandas) et Bertrand De Broc (Votre Nom autour du Monde avec EDM Projets) naviguent respectivement à 780 et 878 milles du leader, très ralentis par un méchant pot au noir dont ils sont heureusement maintenant sortis. Toujours dans l'hémisphère nord, Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) aura bientôt 1000 milles de retard sur Armel Le Cléac'h...

Garbart repasse second

Au classement de 9 h, François Gabart (MACIF) a repris sa place de dauphin. Mais il est maintenant à porter de fusil du skipper de Virbac Paprec 3. Jean-Pierre Dick est en effet à 3 milles à peine du tableau arrière du jeune skipper. Devant, Armel Le Cléac'h (Banque Populaire), leader depuis plus d'une semaine, contrôle toujours la flotte et reprend un peu de vitesse. L'écart entre Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) et Alex Thomson (Hugo Boss) s'est réduit comme peau de chagrin également. Moins d'un mille sépare désormais le Suisse et l'Anglais...Toujours décalé un peu dans l'ouest, Mike Golding (Gamesa) ouvre la voie des chasseurs, avec à ses trousses un Jean Le Cam (SynerCiel) visiblement très rapide (plus de 15 nœuds de moyenne sur la dernière heure). A près de 50 milles, Dominique Wavre ferme la marche du groupe. A près de 700 milles, Javier Sanso (Acciona 100 % EcoPowered), Tanguy de Lamotte (Initiatives-coeur) forment depuis la sortie du pot au noir un joli duo. Le skipper d'Initiatives-coeur réalise une belle performance en parvenant à suivre le rythme de l'Espagnol, à la barre d'un bateau de dernière génération. Un peu plus dans l'ouest, Arnaud Boissières (Akena Vérandas) et Bertrand De Broc (Votre Nom autour du Monde avec EDM Projets) naviguent respectivement à 780 et 878 milles du leader, très ralentis par un méchant pot au noir dont ils sont heureusement maintenant sortis. Toujours dans l'hémisphère nord, Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) aura bientôt 1000 milles de retard sur Armel Le Cléac'h...