• La Méridionale : Un an de branchement au courant quai
    La Méridionale vient de boucler sa première année d’alimentation de sa flotte par courant quai lors des escales à Marseille. Une démarche pionnière en France, au moment où les émissions des navires préoccupent de plus en plus l’opinion publique et notamment dans la région marseillaise. Cette expérience montre que le passage à l’alimentation en courant […]
  • Le cargo Burhan Dizman 3 a rejoint Ajaccio après son avarie de propulsion
    Ce matin, le cargo BURHAN DIZMAN 3 en provenance de Fos sur mer s’est retrouvé en danger au large des côtes de Propriano suite à une avarie de sa propulsion. Le préfet maritime de la Méditerranée a dépêché plusieurs moyens étatiques et pris les dispositions réglementaires pour faire cesser tout danger. Lire la suite de […]
  • Spindrift : « Ce démâtage est incompréhensible »
    Alors qu'il se rendait sur la ligne de départ du Trophée Jules-Verne à Ouessant, le maxi-trimaran Spindrift a démâté, lundi à 16 h, en mer d'Iroise. Un rude coup pour le skipper Yann Guichard qui ne sait pas pourquoi le mât est tombé. "C'est incompréhensible ! Lire la suite de Spindrift : "Ce démâtage est […]

Archives

Sam Davies est arrivée à Funchal

Sam Davies est arrivée, ce matin, au port de Funchal, situé sur l’île de Madère (Portugal). Le retour sur terre se sera donc bien passé pour la navigatrice de Savéol.

Résumé de la première semaine de course (VIDEO)

Revivez les temps forts de la première semaine du Vendée Globe 2012-2013, marquée par la très belle course de François Gabart et les abandons de Kito de Pavant, Marc Guillemot, Sam Davies et Louis Burton.

La chasse est ouverte

Les routes vont se resserrer au fil des heures et c’est une course de vitesse qui s’engagera alors. Si dix monocoques naviguent sur un même axe, cinq autres devraient rentrer dans le rang dans la journée en commençant par Mike Golding (Macif), Jean Le Cam (SynerCiel), Arnaud Boissières (Akéna Vérandas), un peu plus haut Tanguy De Lamotte (Initiatives Cœur) et encore plus loin Alessandro di Benedetto (Team Platsique). Mais le compte n’est pas bon car il resmanque un bateau. En effet, Javier Sanso vient de quitter l’archipel des Canaries, voiles hautes et se lance dans la difficile reconquête de sa place de 11e au moment de la casse de son chariot de GV. Mais la situation météorologique va le forcer à naviguer plein vent arrière, une allure peu efficace sur ce type de bateau de course.

Si les conditions sont beaucoup plus confortables à bord, la chaleur va  très vite devenir insupportable à l'intérieur des IMOCA, véritable four sous les tropiques.

ACCIONA 100% EcoPowered retrouve toute sa voilure

Javier Sanso a trouvé des conditions satisfaisantes, à l’abri de l’île de Ténérife, pour pouvoir effectuer en toute sécurité les réparations en tête de mât et récupérer la drisse de la grand-voile. ACCIONA 100% EcoPowered navigue de nouveau avec toute sa voilure et peut reprendre la course normalement.

Le Cleac’h, Stamm et Gabart, nouveau trio de tête

Depuis le dernier empannage et grâce à une route légèrement décalée dans l’est, Bernard Stamm, skipper de Cheminées Poujoulat, accède à la deuxième marche du podium à 1,9 mille de François Gabart sur Macif. Toujours menée par Armel Le Cleac’h sur Banque Populaire, la flotte des 16 concurrents encore en course joue au yoyo dans des conditions de vent assez légères, un vent de 10 à 15 nœuds pour les 2/3 des concurrents et un peu plus soutenu pour l’arrière avec une petite vingtaine de nœuds. Actuellement au moteur, Samantha Davies est en approche de Madère tandis que Javier Sanso navigue dans l’Archipel des Canaries à vitesse réduite.