Partir

  • Plus de 100 méthaniers équipés du GCU d’Alfa Laval
    The Alfa Laval Gas Combustion Unit (GCU) has been chosen for boil-off gas management on more than half of the LNG carriers built during 2018. This brings the total number of GCUs sold to well over 100 units, with new developments promising still greater market potential.  Lire la suite de Plus de 100 méthaniers équipés […]
  • Hurtigruten : Mise à l’eau du Fridtjof Nansen chez Kleven
    Le Fridtjof Nansen, deuxième navire d'expédition commandé par Hurtigruten aux chantiers norvégiens Kleven, a été mis à l'eau en fin de semaine dernière. Sistership du Roald Amundsen, qui devrait entrer en service en mai prochain, il entrera en service en 2020. Commandés en 2016, les deux navires, conçus par Rolls-Royce, accusent un important retard (le Roald Amundsen […]
  • Ulstein : Le deuxième navire d’éolien d’Acta Marine en finition
    L'Acta Centaurus, deuxième navire de support éolien construit par Ulstein pour la compagnie néerlandaise Acta Marine, est en cours d'armement dans les chantiers du groupe à Ulsteinvik. Sa coque, réalisée chez Crist à Gdansk, est arrivée il y a quelques jours. Le bateau devrait être livré au deuxième trimestre 2019. Lire la suite de Ulstein […]

Archives

La chronique d’Alain Gautier : Pacifique et cap Horn

Alain Gautier, vainqueur de l’édition 1992-1993, était à l’évidence une des personnes les plus à même d’analyser les spécificités du parcours. Il propose de suivre les skippers encore en course au gré des points de passage clés de leur tour du monde.

Jean Le Cam d’Est en Ouest (VIDEO)

Ce 26 décembre vers 11h du matin (23h heure locale) le skipper de SynerCiel a passé l’antiméridien.

Nouveau contretemps pour Javier Sansó

Le chariot de la drisse de grand voile s’est de nouveau cassé, mais pas au même endroit que la première fois. Ce matin, quand j’ai pris un ris, le chariot était coincé : j’ai réussi à le faire descendre mais une pièce est restée dans le rail, à environ 27 mètres du pont. Demain j’essaierai de grimper à nouveau au mât, voir ce qu’il se passe là-haut. Théoriquement, ça devrait être plus simple que la dernière fois, car le bateau sera stable et ne fera pas d’embardées.

Je pense que je pourrai résoudre ça au lever du jour. Je suis remonté un peu au Nord car j’avais les doigts congelés. En haut, je pourrai mieux travailler... J’espère que ça m’aidera. J’espère pouvoir réparer et continuer avec la grand voile entière, autrement je devrai continuer avec un seul ris jusqu’à la fin. Ce qui veut dire que j’irai beaucoup plus lentement avec les vents moyens ou faibles.

Demain je me mettrai au travail pour y remédier aussi vite que possible.

Replay : Le live du Vendée Globe du 26 décembre (VIDEO)

Revivez le live de mercredi avec Armel Le Cléac’h, Bertrand de Broc, Arnaud Boissières, Tanguy de Lamotte et Alain Gautier (vainqueur de l’édition 1992-1993 et consultant sécurité)

Ce qu’ils ont dit pendant le live…

Retrouvez les principales réactions du live de mercredi avec Armel Le Cléac’h, Bertrand de Broc, Arnaud Boissières, Tanguy de Lamotte et Alain Gautier (vainqueur de l’édition 1992-1993 et consultant sécurité)