Partir

Qu’on se le dise …

  • Crist : au coeur d’un des plus grands chantiers polonais
    La mer Baltique est calme et l’air à peine frais, l’hiver polonais n’est pas aussi rigoureux qu’à son habitude. Dans la cale du chantier Crist, une imposante coque de câblier est en cours d’assemblage : c’est le futur Nexans Aurora, commandé par le français Nexans au groupe norvégien Ulstein qui l'armera à Ulsteinvik en 2021. Dans […]
  • Sous-marins australiens : le vrai du faux
    Le programme des futurs sous-marins australiens, confié à Naval Group, vient de faire face à une série de critiques et d’attaques relayées et amplifiées par différents canaux. On a entendu ainsi parler de retards, de surcoûts, de constr... […]
  • Eaux de ballast : Bio-UV a racheté l’ex-filiale de Suez Triogen
    Le groupe Bio UV, fondé près de Montpellier en 2000 par Benoît Gillmann, est spécialisé dans le traitement de l'eau par rayons UV et a vu une belle croissance de son activité dans le domaine du traitement des eaux de ballast. La société a réalisé une première opération de croissance externe à l'automne dernier en […]

Archives

Bimco : avant le redressement des marchés maritimes, le pire est à venir

Dans sa publication annuelle sur les réflexions pour l’année 2020, le Bimco (Baltic International Maritime Council) a dressé les grandes lignes des marchés maritimes. L’optimisme n’est toujours pas de mise. Un article d'Hervé Deiss, de Ports et Corridors

Wavefoil : Un foil d’étrave pour utiliser l’énergie des vagues

Un foil sur l’étrave pour profiter de l’énergie des vagues. L’idée n’est pas neuve, « cela fait près de 150 ans que c’est connu », dit Michael Paulsen, ingénieur chez Wavefoil, une société norvégienne qui développe ce concept à Trondheim. « Les foils génèrent une portance lorsque le navire monte et descend dans les vagues, et la portance a généralement une composante de poussée vers l'avant plus importante que la traînée. En termes simples, la puissance des vagues est directement convertie en puissance propulsive », détaille-t-il.

 

Gléhen : « les cales sont correctement remplies » pour 2020

« Les cales sont correctement remplies », annonce Gaël Guillemin, directeur général du chantier naval Gléhen. L’année 2020 s’annonce bien pour le chantier finistérien avec plusieurs projets en cours ou à venir.

Cap Caval Marine : un bulotier mis à l’eau pour Granville

Le chantier Cap Caval Marine, de Plobannalec-Lesconil (Finistère), a mis à l’eau, mercredi 15 janvier, le Rocavi II, un bulotier de 11 mètres destiné au port de Granville qu'il devrait rejoindre très prochainement. Le bateau a été conçu par le bureau d’architecture navale Coprexma de Pont-l’Abbé.

TechnipFMC prévoit sa scission en deux sociétés au cours du semestre

TechnipFMC (NYSE: FTI) (PARIS: FTI) a confirmé aujourd'hui que la transaction prévue de séparation en deux sociétés, TechnipFMC et Technip Energies, est en bonne voie pour être finalisée au premier semestre 2020.

La société anticipe une conclusion de la transaction au deuxième trimestre 2020 et prévoit de tenir à Paris un évènement investisseurs « Capital Markets » pour Technip Energies avant la finalisation de la scission.