• CGG : La flotte française confiée au Norvégien Eidesvik
    C’est l’épilogue d’une longue histoire qui pourrait se solder par la disparition définitive de la filière sismique française. Hier, CGG a annoncé avoir conclu un accord avec l'armement norvégien Eidesvik et ses créanciers nordiques pour la création d’une nouvelle société commune. Celle-ci détiendra les Geo Coral, Geo Caribbean, Geo Celtic, CGG Alizé et Oceanic Challenger, navires […]
  • Shortsea : Rhenus prend 40 % du groupe ARKON Shipping
    Le 21 mars, le groupe Rhenus a acquis 40 % des parts de l'entreprise ARKON Shipping GmbH & Co. KG dans le cadre d'une augmentation de capital et a créé une société d'investissement commune avec la compagnie maritime qui gère une flotte de plus de 120 navires.ARKON Shipping, fondée en 1995, est spécialisée dans les […]
  • Dissuasion nucléaire : 45 ans de patrouilles pour les SNLE français
    La Force océanique stratégique (FOST) célèbre ce mois-ci un triple anniversaire : les cinquante ans du lancement du Redoutable, tout premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins français, le 29 mars 1967, les 45 ans de l’accomplissement de la première patrouille de ce même bâtiment et les 20 ans de la mise en service de son successeur, Le Triomphant. SNLE […]

Archives

Sovcomflot : Des résultats 2016 en léger retrait

PAO Sovcomflot (‘SCF Group’), Russia’s largest shipping company and one of the world’s leaders in energy shipping, as well as in servicing offshore upstream oil and gas projects, has today announced its results for the full year to 31 December 2016. 

 

2016 Highlights 

Gross revenue (freight and hire) of USD 1,388.1 million (2015: USD 1,483.0 million) vs the tanker spot market drop by more than 40 per cent and time charter market drop by up to 25 per cent

Time charter equivalent revenue (TCE*) of USD 1,142.2 million (2015: USD 1,240.1 million)

Vente de STX France : Les négociations s’éternisent

Les discussions se prolongent en Corée du sud, où le groupe italien Fincantieri et le tribunal de Séoul ne sont toujours pas parvenus à un accord concernant la vente des parts de STX Offshore & Shipbuilding dans les chantiers de Saint-Nazaire. A partir de la signature du mémorandum d’entente avec la juridiction coréenne, intervenue le 13 janvier, Fincantieri, qui a fait en décembre une offre d’à peine 80 millions d’euros pour racheter les 66.6% de STX dans les chantiers français, disposait normalement d’un mois et demi pour mener à bien la période de due diligence.

Le vertigineux plongeon de la construction navale mondiale

Le net ralentissement des échanges mondiaux a entrainé un effondrement global des commandes de navires. Elles ont atteint en 2016 l’un de leurs plus bas niveaux historiques, équivalent à celui de 2009, pendant la dernière grande crise financière et économique, qui avait elle-même ramené la navale mondiale aux basses eaux de la fin des années 80 et du début des années 90. « On se souviendra de 2016 comme de l’année de la quasi-extinction des commandes de navires neufs et de la chute libre des prix des très rares commandes qui ont néanmoins été placées.

L’histoire des chalutiers-usines géants soviétiques

Nous vous proposons aujourd'hui de revenir sur une série de navires exceptionnels construits en France pour le compte de l’Union soviétique durant les années 1960 et dont le dernier exemplaire était encore à flot il y a moins de cinq ans. C’est aux Ateliers et Chantiers de Nantes (Bretagne-Loire), qu’ils sont réalisés entre 1964 et 1967. La classe s’appelle Natalia Kovshova, du nom du premier des trois bateaux de ce type réalisés sur les bords de Loire. L’histoire de ces chalutiers-usines, les plus modernes et performants au monde à l’époque, s’avère riche et passionnante.

 

Coupe de l’America : Les premières images de l’AC Class

Mis à l'eau cette semaine-ci aux Bermudes, l'AC Class du défi français a enfin pu tirer ses premiers bords et voler sur le plan d'eau de la Coupe de l'America. Franck Cammas et l'équipage de "Groupama Team France" attendaient de moment avec impatience. Le photographe Eloi Stichelbaut était là bien sûr...

3 / 1 159123456789102030401 159