Partir

Qu’on se le dise …

  • La Thalassa part suivre les poissons bleus dans le golfe de Gascogne
    La pêche durable au cœur d’une collaboration entre scientifiques et pêcheurs professionnels. Thalassa, navire de la Flotte océanographique française opérée par l’Ifremer, sillonnera le golfe de Gascogne du 26 avril au 27 mai, accompagné... […]
  • GTT : nouvelle commande pour la conception des cuves d’un méthanier
    GTT a reçu une commande de Hyundai Samho Heavy Industries (HSHI) pour la conception des cuves d’un méthanier pour le compte de l’armateur japonais Nippon Yusen Kaisha (NYK).Le système de confinement à membranes Mark III Flex de GTT a été retenu pour équiper le méthanier d’une capacité de 174.000 m3. La livraison du navire est […]
  • Nantes : le Seamen’s Club inaugure son nouveau foyer
    L’association Nantes Port Accueil a inauguré le 17 avril son tout nouveau foyer dédié à l’accueil des marins de navires en escale sur les terminaux amont du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire. La construction du local, install... […]

Archives

Saint-Nazaire : deux vedettes britanniques pour la commémoration de Chariot

Les HMS Exploit et HMS Express, deux des seize vedettes de 21 mètres du type P2000 de la Royal Navy, sont arrivées hier à Saint-Nazaire. Ces bateaux et leurs équipages ont rejoint l’estuaire de la Loire afin de commémorer le 77ème anniversaire de Chariot.

 

 

Les deux vedettes britanniques à Saint-Nazaire hier (© MER ET MARINE)

 

Le leurre anti-torpille Canto se qualifie sur les frégates françaises

La Marine nationale et la Direction Générale de l’Armement ont procédé la semaine dernière à un tir de recette du Canto-V, le leurre anti-torpille de nouvelle génération conçu et produit par Naval Group pour les bâtiments de surface. Ce test, auquel a assisté Mer et Marine, a été conduit au large de Toulon par la frégate multi-missions (FREMM) Auvergne dans le cadre d’une campagne de qualification du système sur les bâtiments de combat français. Il fait suite à cinq autres tirs précédemment réalisés sur des FREMM et quatre autres sur frégates de défense aérienne (FDA).

Naval Group : un investissement de 40 millions d’euros sur le site de Lorient

À Lorient, Naval Group mène des travaux importants pour améliorer la productivité et la compétitivité de ses ateliers.

Le site de 45 hectares de Naval Group, situé en bord de Scorff, à Lorient, vit au rythme des travaux. Les investissements sur l’outil de production vont être multipliés par trois d’ici 2022. La direction vise un gain de productivité, condition sine qua non, rappelle-t-elle, pour exister au sein d’un marché mondial des navires de surface, devenu « ultra-compétitif ».

En vidéo, la visite du site Naval Group de Lorient :

Toulon: nouveau remorqueur pour la SNRTM

La Société Nouvelle de Remorquage et de Travaux Maritimes a réceptionné un remorqueur flambant neuf acheté au groupe néerlandais Damen. Baptisé Toulonnais V, ce bateau est arrivé le vendredi 22 mars à Toulon. Positionné sur une barge, il avait été embarqué à Rotterdam par le navire semi-submersible Super Servant IV, parti du port néerlandais un mois plus tôt. Débarquée à Fos, la barge avec son colis a ensuite été convoyée par la SNRTM jusqu’à Toulon, où la mise à l’eau du Toulonnais V est prévue la semaine prochaine sur le site du chantier IMS de Saint-Mandrier.

 

FREMM DA : mise à l’eau en vue pour l’Alsace

L’assemblage de la première des deux frégates multi-missions à capacités de défense aérienne renforcées s’achève sur le site Naval Group de Lorient. Livrable au printemps 2021 à la Marine nationale, en vue d’une admission au service actif l’année suivante, la future Alsace sera mise à l’eau dans trois semaines. Neuf ans après la tête de série du programme, l'Aquitaine, en avril 2010. Une fois son armement à quai effectué, elle doit débuter ses essais en mer un an plus tard.