Qu’on se le dise …

  • Le Queen Mary 2 a retrouvé Saint-Nazaire
    Plus de 13 ans après sa livraison par les Chantiers de l’Atlantique, le Queen Mary 2 a retrouvé Saint-Nazaire. Le navire, au terme d’une impressionnante manœuvre au chausse-pied, est entré dans la forme Joubert, où il va rester jusqu’à demain. Escorté par la frégate Primauguet, de la Marine nationale, ainsi qu’une dizaine de vedettes de […]
  • The Bridge : Les images de la parade navale à Brest et jusqu’à Saint-Nazaire
    Ce samedi matin, au large des côtes bretonnes, le Queen Mary 2, parti la veille de Cherbourg, a été rejoint par la flottille internationale de bâtiments militaires l’accompagnant jusqu’à Saint-Nazaire dans le cadre de The Bridge. Avant de participer à cet évènement, organisé dans le cadre des célébrations marquant le centenaire du débarquement des troupes […]
  • The Bridge : De Cherbourg à Saint-Nazaire et Brest, la flotte se met en place
    Alors que les trimarans qui vont se mesurer au Queen Mary 2 à travers l’Atlantique dans le cadre de The Bridge ont quitté Nantes hier pour rejoindre Saint-Nazaire, et qu'une flottille militaire s'est rassemblée à Brest, c’est au tour du célèbre paquebot d’entrer dans la danse. Lire la suite de The Bridge : De Cherbourg à […]

Archives

Petite immersion à bord du MSC Meraviglia trois mois avant sa livraison

Mis à l’eau en septembre dernier à Saint-Nazaire, le premier des quatre paquebots du projet Vista de MSC Cruises n’est plus qu’à trois mois de sa livraison. Au bassin C, où il est en achèvement à flot, les équipes de STX France et de ses sous-traitants sont mobilisées pour réussir le tour de force sans cesse renouvelé d’achever un géant, qui plus est un prototype, dans les délais extrêmement courts impartis par le contrat.

Lorient : Piriou achève la refonte du chalutier Arvorig

Piriou Naval Servives (PNS), la branche réparation navale de PIRIOU, vient de mettre à l’eau ce mardi 21 février et après plusieurs mois de travaux, le chalutier « ARVORIG », propriété du jeune armateur du Guilvinec, Mikaël LE BRUN.

La Royal Navy

Disposant historiquement de la première puissance navale d’Europe, le Royaume-Uni a fait les frais de coupes budgétaires répétées qui ont réduit significativement sa flotte depuis 15 ans. Ombre de ce qu’elle était autrefois, la Royal Navy, qui pointe désormais au quatrième rang mondial en tonnage (407.000 tonnes) derrière ses homologues américaine, russe et chinoise, a désarmé en 2014 le dernier de ses trois porte-aéronefs du type Invicible, le HMS Illustrious.

L’Europe peine à maintenir sa puissance navale

Les rivalités régionales comme la nécessité de surveiller et protéger les espaces maritimes pour des raisons économiques et territoriales poussent de nombreux pays à développer leurs marines. Non seulement avec des bâtiments de souveraineté, mais aussi au travers d’unités conçues pour les combats de haute intensité. La montée en puissance des forces navales est très nette de la zone Asie-Pacifique au Moyen-Orient, avec en particulier l’impressionnante croissance des marines chinoise et indienne.

Découvrez Flottes de Combat 2016

C’est la bible des marins et des passionnés de bateaux gris. Très attendue, l’édition 2016 de Flottes de Combat est parue fin 2016, quatre ans après la précédente. Un superbe ouvrage comprenant toutes les unités en service ou en projet, avec leurs caractéristiques techniques et de nombreux commentaires, le tout abondamment illustré de 5620 photos, dont 3674 nouvelles choisies parmi une sélection de plus de 30.000 clichés.