• La Chine met à l’eau son second porte-avions
    Le second porte-avions de la marine chinoise, et tout premier bâtiment de ce type réalisé dans le pays, a été mis à l’eau hier au chantier de Dalian. Ce dernier avait livré en 2012 le Liaoning (ex-Varyag russe), dont la coque inachevée avait été rachetée en 2002 par la Chine. Lire la suite de La […]
  • Amplexor et SBS : le navire documenté, un avantage concurrentiel
    Le bureau d'ingénierie documentaire Amplexor Business service propose à ses clients une gestion complète de la documentation technique au moyen du logiciel de virtualisation des navires VIS-On© Vessel, qui est totalement intégré dans le système d’information documentaire qu’il délivre à ses clients. Témoignage de Thierry Cochin, directeur compte naval. Lire la suite de Amplexor et […]
  • Comment DCNS se prépare à construire les sous-marins australiens
    C’était le 26 avril 2016. L’Australie choisissait de coopérer avec la France pour son programme de futurs sous-marins. Un projet gigantesque, évalué à 34 milliards d'euros et d’une durée de 50 ans, portant sur la conception, la construction puis le maintien en condition opérationnelle de 12 sous-marins océaniques. Avec comme objectif de développer en Australie […]

Archives

Charles de Gaulle : Deux vieilles coques pour protéger la cale sèche

Le porte-avions Charles de Gaulle va débuter son second arrêt technique majeur, doublé d’une refonte à mi-vie. L’essentiel des travaux sera réalisé aux bassins Vauban, à Toulon, où le bâtiment entrera en cale sèche prochainement.

CMA CGM : L’ex-Levander affecté à la ligne vers les Antilles

La flotte des quatre porte-conteneurs de CMA CGM ayant succédé aux « Forts » sur la ligne NEFWI entre l’Europe et les Antilles a connu un léger changement. Le CMA CGM Pointe Caraïbe (ex-ANL Kurango), qui avait rejoint l’été dernier sur ce service les Pointe du Diamant, Pointe Marin et Pointe des Colibris, a été remplacé par le Pointe Allegre, qui est arrivé au Havre le 19 janvier.

Ulstein va construire le plus grand ferry hybride du monde

Plus de 20 ans après la livraison du Polarlys d’Hurtigruten, un ferry devrait prochainement être construit dans les chantiers norvégiens d’Ulstein. Et pas n’importe lequel : le Color Hybrid, son nom provisoire, sera le plus grand ferry hybride au monde : 160 mètres de long, 27 mètres de large, 2000 passagers et 500 voitures. La lettre d’intention a été signée cette semaine par son commanditaire Color Line, armement norvégien qui opère une flotte de six ferries entre la Norvège, le Danemark, la Suède et l’Allemagne.

Marseille : Courant quai opérationnel, GNL en vue et projet de scrubbers mobiles

Annoncée en 2015, la mise en place d’un système d’alimentation électrique terrestre pour les navires de la Compagnie Méridionale de Navigation en escale à Marseille est achevée et le dispositif opérationnel depuis le 9 janvier. Grâce au courant quai, les trois bateaux de l’armement, les Piana, Girolata et Kalliste, qui assurent quotidiennement des liaisons avec la Corse, peuvent éteindre l’ensemble de leurs moteurs une fois accostés et ce jusqu’à leur départ.

Sous-marins : DCNS signe un accord industriel avec le Polonais PGZ

La vente de sous-marins français à la Pologne demeure toujours très hypothétique compte tenu des relations tendues entre Paris et Varsovie. Néanmoins, comme l’avait indiqué fin 2016 Hervé Guillou, président de DCNS, les liens ne sont pas rompus avec la Pologne, à laquelle l’industriel français propose depuis plusieurs années ses sous-marins de la famille Scorpene 2000 et ses corvettes du type Gowind 2500.  Des projets qui portent sur des réalisations locales, en transfert de technologie, et qui font l’objet d’une compétition internationale.