Partir

Qu’on se le dise …

  • Crist : au coeur d’un des plus grands chantiers polonais
    La mer Baltique est calme et l’air à peine frais, l’hiver polonais n’est pas aussi rigoureux qu’à son habitude. Dans la cale du chantier Crist, une imposante coque de câblier est en cours d’assemblage : c’est le futur Nexans Aurora, commandé par le français Nexans au groupe norvégien Ulstein qui l'armera à Ulsteinvik en 2021. Dans […]
  • Sous-marins australiens : le vrai du faux
    Le programme des futurs sous-marins australiens, confié à Naval Group, vient de faire face à une série de critiques et d’attaques relayées et amplifiées par différents canaux. On a entendu ainsi parler de retards, de surcoûts, de constr... […]
  • Eaux de ballast : Bio-UV a racheté l’ex-filiale de Suez Triogen
    Le groupe Bio UV, fondé près de Montpellier en 2000 par Benoît Gillmann, est spécialisé dans le traitement de l'eau par rayons UV et a vu une belle croissance de son activité dans le domaine du traitement des eaux de ballast. La société a réalisé une première opération de croissance externe à l'automne dernier en […]

Archives

La Rochelle: le baliseur Chef de Baie à poste

Le nouveau navire de l’Armement des Phares et Balises est désormais à poste dans le port de La Rochelle. Construit par le chantier vendéen Delavergne, le Chef de Baie, qui avait été mis à l’eau aux Sables d’Olonne le 14 novembre, est très voisin du Gavrinis, baliseur côtier en aluminium de 27.5 mètres de long pour 7.3 mètres large entré en flotte fin 2017 et basé dans le Morbihan. Comme lui, le Chef de Baie a été conçu par le bureau d’architecture H&T.

L’ex-OPV L’Adroit a fait ses adieux à Toulon

Rebaptisé Bouchard suite à sa vente à la marine argentine, l’ancien patrouilleur hauturier français L’Adroit a définitivement quitté Toulon hier, salué lors de sa traversée de la rade par les jets d’eau des remorqueurs de la base navale. Cap sur l’Argentine pour débuter sa nouvelle vie. Le bâtiment a finalement quitté la France sans son système d’artillerie principale, un canon télé-opéré de 30mm, dont les délais d’approvisionnement étaient un peu trop longs et qui sera finalement installé quand le patrouilleur sera arrivé dans son pays d'adoption.

Quatre poids lourds de l’industrie s’associent dans un projet de tanker à ammoniac

Verra-t-on un jour un tanker propulsé grâce à de l’ammoniac ? C’est l’ambition de plusieurs poids lourds de l’industrie. La compagnie malaisienne MISC Berhad, les chantiers coréens Samsung Heavy Industries (SHI), la société de classification britannique Lloyd’s Register et le motoriste allemand MAN se sont associés au sein d’un projet de développement commun pour ce type de propulsion. Les moteurs à l’ammoniac présentent l’intérêt de ne rejeter que de l’azote et de l’eau et de pouvoir être utilisés dans un moteur dual fuel.

BARILLEC Marine veut accélérer la transition énergétique et écologique du maritime

BARILLEC Marine, propulseur d’énergies, électricien intégrateur de solutions innovantes, mise sur le développement des technologies hybrides et électriques. L’entreprise bretonne souhaite se positionner sur le raccordement à quai des navires afin d’accompagner le verdissement des ports et du transport maritime.

Retraites : la FNPD CGT a lancé son opération « Ports Morts »

La Fédération Nationale des Ports et Docks CGT a lancé hier une opération « Ports Morts » d’une durée de 72 heures. Ce mouvement, qui suit plusieurs séquences de grève dans les places portuaires françaises ces dernières semaines, s’inscrit dans le cadre du mouvement national contre la réforme des retraites. Un article d’Hervé Deiss de Ports et Corridors :