Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Le MSC Opera toujours bloqué à Venise

Suite à la perte de contrôle de sa propulsion qui l’a vu heurter un quai et un bateau de croisière fluviale le 2 juin dans le canal de Giudecca, le MSC Opera n’a toujours pas quitté Venise. Le paquebot a fait l’objet de réparations qui ont été menées à bien le 3 juin selon son armateur, MSC Cruises. Mais, explique la compagnie italo-suisse, « le navire attend toujours la fin de l’enquête menée par les autorités. Ces procédures prennent plus de temps que prévu ». 

Le GICAN crée un accélérateur de startups pour le naval civil et militaire

Le Groupement des Industries de Construction et Activités Navales vient de lancer le programme SEAstart, qui vise à développer les collaborations concrètes entre les startups et les industriels du secteur naval. Alors qu’une soixantaine de « jeunes pousses » ont déjà été identifiées, le GICAN va lancer dans les jours qui viennent un appel à manifestation d’intérêt auprès de ces entreprises. Les réponses seront évaluées à la fin de l'été par un jury qui sélectionnera 10 à 12 candidats.

Logistique : La Foncière SFAN s’installe à Dunkerque

SFAN, pour Société Foncière Axe Nord, a décidé de s’installer à Dunkerque pour développer un programme ambitieux d’entrepôts dans la zone logistique du Port Ouest de Dunkerque. Cette situation permettra à la fois une proximité avec le Terminal Conteneurs et le Terminal ferry et une porte d’entrée vers et en provenance de la Région Hauts-de-France.

Armement Bigouden : mise à l’eau du chalutier Bara An Arvoriz à Douarnenez

Événement, ce mardi midi au Rosmeur, avec la mise à l’eau du Bara An Arvoriz, dix-septième bateau de la série. Commandé par l’Armement bigouden et construit par le chantier Gléhen, il a été accueilli par une trentaine de spectateurs.

Cèdre Bleu : Le Dixmude, le Guépratte et 1000 militaires français et libanais engagés

Pour sa première édition depuis 2013, l’exercice franco-libanais Cèdre Bleu va engager un volume de forces inédit. Pas moins de 1000 militaires français et libanais vont participer à ces manœuvres, qui se dérouleront du 17 au 22 juin au large et sur les côtes du Liban. La pièce maîtresse du dispositif sera le porte-hélicoptères amphibie Dixmude, qui a appareillé de Toulon le 31 mai avec d’importants moyens.