Partir

  • L’Italie ouvre ses ports aux rescapés en Méditerranée
    Rome a annoncé hier l'accueil des 121 rescapés en mer Méditerranée se trouvant à bord de l'Ocean Viking (pour 60 d'entre eux) opéré par SOS Méditerranée et Médecins Sans Frontières et de l'Alan Kurdi (pour les 61 autres) de l'ONG allemande Sea-Watch. L'Ocean Viking est arrivé à Pozzalo et l'Alan Kurdi à Messine. Le gouvernement […]
  • Ocea réalisera le nouveau patrouilleur des Affaires maritimes
    Mer et Marine a appris que le groupe vendéen Ocea est sorti vainqueur de l’appel d’offres pour réaliser le nouveau patrouilleur hauturier des Affaires maritimes. Prévu pour être basé à Marseille, il remplacera les vedettes régionales Ma... […]
  • Les grands fonds marins, quel avenir pour les ressources minérales?
    La production terrestre de certains matériaux essentiels au fonctionnement de nos technologies est aujourd’hui assurée majoritairement par un nombre restreint de pays, faisant courir le risque de ruptures dans la chaîne d’approvisionnem... […]

Archives

Le Jean Bart rentre après une longue mission jusqu’en océan Indien

Partie le 31 juillet de la base navale de Toulon, la frégate anti-aérienne Jean Bart est rentrée lundi 2 décembre au bercail après un déploiement de quatre mois. Une mission qui l’a conduite en Méditerranée orientale, en mer Rouge, puis en océan indien et dans le secteur du golfe Arabo-persique. Le bâtiment a notamment participé à l’opération de lutte contre les trafics illicites susceptibles de financer le terrorisme.

Toulon: deux RP10 et deux CMM en service

Quatre nouvelles unités portuaires ont été officiellement mises en service par la Marine nationale dans la base navale de Toulon. Il s’agit des remorqueurs-pousseurs Le Puffin et Le Goéland du type RP 10, ainsi que des chalands multi-missions (CMM) Criquet et Grillon. La cérémonie d’admission au service actif de ces quatre bateaux s’est déroulée le 19 novembre.

 

Trente jours d’opération de lutte antipollution en octobre

La France a participé pendant tout le mois d’octobre, avec 60 pays, à une opération de lutte contre les pollutions intentionnelles baptisée 30 days at sea, une initiative d’Interpol en liaison étroite avec Europol. Le SG Mer était déclaré auprès des autorités d’interpol et d’Europol comme le point de contact et coordinateur national de cette opération à laquelle ont notamment participé la gendarmerie des voies navigables, la gendarmerie terrestre, les préfectures maritimes, les différents services des ports, de la direction des affaires maritimes.

Armateurs de France : Signature de la nouvelle Charte bleue

Cérémonie de signatures de la nouvelle Charte Bleue : les Armateurs de France réaffirment leur volonté d’œuvrer pour un transport et des services maritimes durables et responsables

A la veille des Assises de la mer, rendez-vous annuel incontournable du monde maritime, les dirigeants des compagnies membres d’Armateurs de France se sont réunis pour adopter leur nouvelle Charte Bleue, socle de leurs engagements en matière de protection de l’environnement et de responsabilité sociale.

Dès 2003, Armateurs de France a créé la Charte Bleue autour de cinq grands engagements :

Damen perd la commande de son premier navire de croisière

Annoncée en mars dernier, la commande au groupe néerlandais Damen d’un navire de croisière par la compagnie norvégienne SeaDream Yacht Club tombe à l’eau. L’armateur et le constructeur ont annoncé avoir l’annulation de la construction de ce bateau de luxe de 155 mètres, 15.600 GT de jauge et 110 cabines. Il devait s’appeler SeaDream Innovation et devait être mis en service en septembre 2021, avec comme programme le passage du nord-ouest via l’Arctique canadien, puis le Japon, le cœur du Pacifique et l’Oceanie, mais aussi l’Antarctique.