• CGG : La flotte française confiée au Norvégien Eidesvik
    C’est l’épilogue d’une longue histoire qui pourrait se solder par la disparition définitive de la filière sismique française. Hier, CGG a annoncé avoir conclu un accord avec l'armement norvégien Eidesvik et ses créanciers nordiques pour la création d’une nouvelle société commune. Celle-ci détiendra les Geo Coral, Geo Caribbean, Geo Celtic, CGG Alizé et Oceanic Challenger, navires […]
  • Shortsea : Rhenus prend 40 % du groupe ARKON Shipping
    Le 21 mars, le groupe Rhenus a acquis 40 % des parts de l'entreprise ARKON Shipping GmbH & Co. KG dans le cadre d'une augmentation de capital et a créé une société d'investissement commune avec la compagnie maritime qui gère une flotte de plus de 120 navires.ARKON Shipping, fondée en 1995, est spécialisée dans les […]
  • Dissuasion nucléaire : 45 ans de patrouilles pour les SNLE français
    La Force océanique stratégique (FOST) célèbre ce mois-ci un triple anniversaire : les cinquante ans du lancement du Redoutable, tout premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins français, le 29 mars 1967, les 45 ans de l’accomplissement de la première patrouille de ce même bâtiment et les 20 ans de la mise en service de son successeur, Le Triomphant. SNLE […]

Archives

Le Marion Dufresne va quitter l’IPEV pour l’Ifremer

C’est l'une des conséquences attendues de la création de la flotte océanographique française (FOF), future structure unifiée de gestion des navires scientifiques tricolores dont les modalités de mise en place viennent d’être approuvées par Thierry Mandon, le secrétaire d’Etat à la Recherche et à l’Enseignement supérieur. Le Marion Dufresne, plus grand navire océanographique français, devrait, à compter de 2018, voir sa programmation scientifique assurée par une structure dédiée à la FOF, adossée à l’Ifremer.

Sécheresse à Mayotte : 500.000 m3 d’eau acheminées depuis la Réunion

Depuis décembre, Mayotte vit au rythme des coupures d’eau : deux jours sur trois, les robinets sont fermés. En cause, le manque de précipitations qui provoque l’assèchement des deux réserves de l’île, normalement alimentées par la pluie et actuellement quasiment à sec. Ces crises, récurrentes depuis quelques mois, interviennent alors que le département n’est pas encore en saison sèche, laissant augurer le pire pour les mois chauds à venir.

Mareyage : La filière recrute en Bretagne

Pour répondre aux besoins des entreprises de mareyage du Pays bigouden et de Concarneau, une formation d'employé(e) de marée est proposée du 27 mars au 2 juin aux demandeurs d'emploi. Avec embauches à la clé.

Embarquement à bord du ferry GNL Megastar

En mer Baltique, le gaz naturel liquéfié est désormais considéré comme le carburant du futur, particulièrement par les compagnies de transport de passagers. Cependant, et malgré l’adoption de la limite de O.1% d’émission de soufre dans les zones SECA, son développement a été ralenti par le choix des armements de se tourner vers l’utilisation de scrubbers ou de diesel marine. Le voyage inaugural du ferry au GNL Megastar de la compagnie Tallink, le 29 janvier dernier entre Helsinki et Tallin, a donc suscité une attention toute particulière.

 

Bordeaux : 53 escales de paquebots programmées en 2017

Bordeaux, situé en 2ème position derrière le Havre pour l'accueil des escales de croisière sur la façade Atlantique-Manche, a enregistré la plus forte progression avec 50 escales (+42 %) et 33 200 passagers (+66%) en 2016.
Plébiscitée par les armateurs et les croisiéristes, le succès de l'escale Bordeaux se confirme avec d'excellentes perspectives pour 2017 : 53 paquebots sont attendus, pour un équivalent de 86 journées à quai sur les terminaux de Bordeaux et Le Verdon (et dans une moindre mesure Pauillac et Bassens).

9 / 1 15915678910111213142030401 159