Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Patience et longueur de temps…

Les dix skippers encore en course font face à des conditions de navigation bien différentes. En approche des Sables d’Olonne, à 400 milles de la ligne d’arrivée, Alex Thomson (Hugo Boss), pied au plancher manie avec brio les 30 nœuds de sud-ouest et la grosse mer. A 16 noeuds de moyenne depuis 24 heures, l’Anglais semble pressé d’arriver…