Partir

Qu’on se le dise …

  • L’Ocean Viking va débarquer ses 407 rescapés à Tarente
    Après Pozzallo la semaine dernière, c'est le port italien de Tarente qui a été désigné pour accueillir les 407 rescapés actuellement à bord de l'Ocean Viking, navire opéré par SOS Méditerranée et Médecins Sans Frontières. Ces personnes ont été recueillies à bord lors de cinq opérations de sauvetage lors du week-end dernier.  Lire la suite […]
  • Pays-Bas : 250 millions d’euros pour soutenir le cabotage
    Aux Pays-Bas, 250 millions d’euros vont être injectés dans le Nesec Shipping Debt Fund pour soutenir le cabotage. Ce fonds doit participer au financement de constructions neuves, rachat de navires ou travaux de modification. Lire... […]
  • Marine nationale : le premier volet de la flotte intérimaire d’hélicoptères notifié
    A bout de souffle, les dernières Alouette III de l’aéronautique navale ne peuvent attendre l’arrivée de leur successeur, le futur Guépard Marine, dont les premières livraisons ne sont pas attendues avant 2028. Elles vont donc être temporairement remplacées par des appareils de location. C’est la fameuse flotte intérimaire d’hélicoptères de la marine dont le premier […]

Archives

SeaOwl : un navire télé-opéré par satellite pour les opérations subsea en Afrique

Se dispenser du coût d’affrètement des gros navires de service offshore et de leurs équipages pour les opérations subsea sur les champs offshore en Afrique de l’ouest. C’est l’objectif de la compagnie française SeaOwl, qui a entrepris de développer un bateau sans équipage pouvant être piloté depuis un centre de contrôle en France. Un navire qui pourra déployer sur demande un robot télé-opéré (ROV) chargé des missions d’inspection, de réparation et de maintenance (IMR) des installations sous-marines pétrolières et gazières.