Partir

  • Première livraison de pale et de nacelle de l’éolienne Haliade X
    Deux ports et deux chargements. Ce mois d'août a vu les premières livraisons de pièces de l'éolienne Haliade X produite par GE Renewable Energy. A Saint-Nazaire, c'est une nacelle qui a été chargée à destination de Rotterdam. C'est le premier élément d'un prototype complet de l’Haliade-X qui sera testé pendant un an en vue d’obtenir ses certificats permettant sa […]
  • DFDS : Le troisième ro-ro chinois bientôt livré
    Son nom est Hollandia Seaways, mais peut-être en changera-t-il lors de son entrée officielle en flotte comme ses deux grands frères, le Gothia Seaways devenu Ephesus Seaways et le Belgia Seaways désormais Troy Seaways, tous deux affecté... […]
  • Géolocalisation en mer : Téléphone portable et VHF complémentaires
    Comment les centres de secours en mer réussissent-ils à localiser les appels de détresse, les navires perdus et ceux qui ne donnent plus de nouvelle ? La VHF et le téléphone portable sont deux alliés de poids dans la géolocalisation. Pa... […]

Archives

Sept tonnes de résine de cannabis saisies en Méditerranée

Une opération conjointe entre les douanes françaises et la marine nationale a permis la saisie de 7 tonnes de résine de cannabis, le 23 mai dernier. Selon un communiqué conjoint du ministère des armées et du ministère de l'Action et des Comptes publics, « le DFP3 Jean-François Deniau, patrouilleur de la douane française, a arraisonné une vedette transportant les stupéfiants, avec le soutien du patrouilleur de haute mer Commandant Birot, de la marine nationale ».

Sept tonnes de résine de cannabis saisies en Méditerranée

Une opération conjointe entre les douanes françaises et la marine nationale a permis la saisie de 7 tonnes de résine de cannabis, le 23 mai dernier. Selon un communiqué conjoint du ministère des armées et du ministère de l'Action et des Comptes publics, « le DFP3 Jean-François Deniau, patrouilleur de la douane française, a arraisonné une vedette transportant les stupéfiants, avec le soutien du patrouilleur de haute mer Commandant Birot, de la marine nationale ».