Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Situation confuse après l’attaque de tankers en mer d’Oman

Deux tankers, le Front Altair (252 mètres de long, 44 de large, pour un port en lourd de 110 000 tonnes) et le Kokuka Courageous (170 mètres, 27 de large et 27.000 tpl), débouchant dans le golfe d’Oman depuis le détroit d’Ormuz on été évacués jeudi 13 juin. Le premier, appartenant à Frontline, « a été attaqué », selon l’autorité maritime norvégienne (NMA). Le second aurait essuyé des tirs, d’après son opérateur japonais, Kokuka Sangyo. La 5e flotte américaine a pour sa part fait état de deux appels de détresses émanant de pétroliers.