Partir

Archives

Socarenam : Un chantier discret mais qui se développe résolument

Au milieu du port de pêche de Boulogne-sur-Mer, le chantier Socarenam construit des bateaux depuis 1969. « Mais l’histoire de la Société Calaisienne de réparation navale et mécanique remonte à 1961, quand l’armement de la Navale Caennaise a décidé de créer un chantier, avec une forme de radoub de 200 mètres, à Calais, pour entretenir sa flotte », rappelle Philippe Gobert, actuel patron du chantier. En 1969, la Socarenam s’implante dans son siège actuel de Boulogne en reprenant l’activité des anciens chantiers Baheux.