Partir

  • T. Mariotti met sur cale le Seabourn Venture
    Le premier des deux nouveaux navires d’expédition destinés à la compagnie de luxe américaine Seabourn a été mis sur cale le 4 décembre au chantier T. Mariotti de San Giorgio di Nogaro, au nord-est de Venise. C’est là, déjà, que le cons... […]
  • RespectOcean : « Mettre en valeur les entreprises qui s’engagent vis-à-vis de la mer »
    Ses traversées océaniques en planche à voile l’ont rendu célèbre, mais Raphaëla Le Gouvello est aussi une scientifique accomplie et engagée. Docteure vétérinaire spécialisée en aquaculture et environnement, elle a récemment soutenu une ... […]
  • Brest : la Somme rentre de mission Corymbe
    Le bâtiment de commandement et de ravitaillement Somme a retrouvé hier la base navale de Brest, qu’il avait quittée le 21 septembre pour un déploiement de deux mois et demi vers l’Afrique de l’ouest.  La Somme rentrant à Brest @ MICHEL FLOCH La Somme rentrant à Brest @ MICHEL FLOCH La Somme rentrant à Brest […]

Archives

Sprint final

Presque déserts il y a deux jours, les abords de Port Olona et le Village du Vendée Globe commencent à grouiller de monde.  Journalistes (400 accrédités), équipes, grands et petits noms de la voile, mais aussi les dizaines de milliers d’aficionados qui formeront dès demain une gigantesque haie d’honneur, convergent vers les Sables d’Olonne. 



Au pointage de 20 heures ce soir,  MACIF n’était plus qu’à 285 milles du terme de son voyage et filait au portant à 19 nœuds de moyenne dans le golfe de Gascogne, ce qui laisse envisager une arrivée dimanche vers 9 heures (HF).
Mais sachant qu’il ne pourra pas emprunter le chenal avant 14h00, François Gabart, pourrait aussi décider de ralentir un peu la cadence. Tout dépendra de la progression de Banque Populaire. Car Armel Le Cléac’h, 107 milles dans son sillage, est lui aussi très rapide (20 nœuds moyens).