Partir

  • Focus on France’s next-generation SSNs
    “There are no silver medals in this game. When facing the enemy, the only option is to be the best and to win,” said Admiral Christophe Prazuck, French Navy chief of staff, at a press conference in Cherbourg on 12 July. He was respondin... […]
  • Tradition et solidarité : un livre sur le commando de Penfentenyo
    A l’occasion de son soixante-dixième anniversaire, le commando de Penfentenyo, unité de forces spéciales de la Marine, a initié le projet baptisé "Tradition & Solidarité".En partenariat avec l’Ecole européenne supérieure d’art de Br... […]
  • Piriou met à l’eau le chalutier Télémaque
    Le Télémaque, c’est le nom du chalutier/coquillier construit par Piriou naval services, à Lorient. Le bateau de 16 m a été baptisé dans le port de Concarneau, vendredi 8 août. Lire la suite de Piriou met à l'eau le chalutier Télémaque […]

Archives

Sprint final

Presque déserts il y a deux jours, les abords de Port Olona et le Village du Vendée Globe commencent à grouiller de monde.  Journalistes (400 accrédités), équipes, grands et petits noms de la voile, mais aussi les dizaines de milliers d’aficionados qui formeront dès demain une gigantesque haie d’honneur, convergent vers les Sables d’Olonne. 



Au pointage de 20 heures ce soir,  MACIF n’était plus qu’à 285 milles du terme de son voyage et filait au portant à 19 nœuds de moyenne dans le golfe de Gascogne, ce qui laisse envisager une arrivée dimanche vers 9 heures (HF).
Mais sachant qu’il ne pourra pas emprunter le chenal avant 14h00, François Gabart, pourrait aussi décider de ralentir un peu la cadence. Tout dépendra de la progression de Banque Populaire. Car Armel Le Cléac’h, 107 milles dans son sillage, est lui aussi très rapide (20 nœuds moyens).