Qu’on se le dise …

  • L’Argentine recherche un de ses sous-marins
    La marine argentine est sans nouvelle depuis mercredi matin du San Juan, l’un de ses deux sous-marins du type TR 1700. Parti d’Ushuaia, à l’extrême-sud du pays, le bâtiment doit regagner la base navale de Mar del Plata, sur la côte atlantique, au sud-est de Buenos Aires. D’importants moyens aériens et navals ont été déployés […]
  • Cimer : A Brest, Edouard Philippe annonce que les mesures seront dévoilées au Havre…
    Ceux qui attendaient une kyrielle d'annonces en ont été pour leurs frais, ce vendredi, à Brest. A la sortie du premier Comité interministériel de la mer (Cimer) du mandat Macron, Edouard Philippe, accompagné de 7 ministres (*) pour ce déplacement en Bretagne, n’a rien annoncé à l’issue d’une réunion qui, finalement, aurait tout aussi bien […]
  • Delavergne livre le baliseur côtier Gavrinis
    Fraîchement livré par le chantier vendéen Delavergne, le Gavrinis, tout nouveau navire de l’Armement des Phares et Balises, a quitté hier matin les Sables d’Olonne pour rejoindre Lorient, où il devrait arriver aujourd’hui. Entretemps, il devait faire cette nuit une halte à Port Haliguen, sur la presqu’île de Quiberon, où l’APB utilise un quai. Lire […]

Archives

Notil, filet de lutte contre les pollutions marines : Prix de l’Innovation VINCI 2011

Prix Développement Durable Vinci 2011 pour Notil, filet de lutte contre les pollutions marines, l’outil des premiers secours.

En cas de pollution marine par les hydrocarbures, les interventions de secours sont généralement menées avec des moyens lourds, difficiles et longs à mobiliser, ce qui contribue à aggraver les conséquences de l’accident. Or, de nombreux navires de plaisance ou de pêche, généralement disponibles dans un faible rayon d’action, pourraient prêter main-forte dans un bref délai.

Notil

Afin de faciliter et d’accélérer la récupération des hydrocarbures en mer, une équipe de Nymphea Environnement Aubagne a mis au point un système de filet flottant pouvant être utilisé par tout type d’embarcation. Léger (50 kg), facile à mettre en oeuvre sans formation particulière (il se déploie seul une fois mis à l’eau), le Notil (Nymphea Oil Trawler Instant Launch) permet, par simple remorquage, de récolter jusqu’à 10 tonnes d’hydrocarbures.

S’il existe d’autres systèmes de récupération des pollutions inspirés des principes de la pêche (chalutage), aucun n’est autodéployable comme le Notil, ce qui limite beaucoup leur intérêt et leur compétitivité. L’innovation est récente mais a d’ores et déjà rencontrée un réel succès auprès des acteurs de la lutte antipollution (Garde-côtes américains, Marine Française) et est déjà utilisée en Mer de Chine par PINMAG (groupement de pétroliers malais).

Thierry CarlinCe qu’on a créé, c’est vraiment le système le plus simple possible. Quand il est replié, il ne prend pas de place et il est léger. Quand on le jette à l’eau et qu’on le remorque, il se déploie et permet de récupérer jusqu’à 15m3 de volume utile, soit environ 10 t de pétrole.

Thierry Carlin,
Directeur Général, Nymphea Environnement

Nymphea Environnement, Un savoir-faire exclusif dans le domaine des interventions en mer

Créée pour développer des technologies de pointe respectueuses de l’environnement, la société Nymphea Environnement possède un savoir-faire exclusif dans le domaine de la mer : études océanographiques, recherche de sources d’eau douce sous-marines, détection et lutte contre les pollutions marines.

En consacrant une importante partie de son budget à la Recherche et au Développement, Nymphea Environnement s’implique totalement dans des innovations industrielles et technologiques hautement performantes.