• Saint-Nazaire : Joseph Paris réalise des bateaux-portes pour la base navale de Toulon
    Après avoir livré en 2016 l’imposante grue 10B ayant débuté sa carrière avec le chantier de refonte du porte-avions Charles de Gaulle, la société nantaise Joseph Paris travaille de nouveau pour la base navale de Toulon. Cette fois, elle va réaliser deux bateaux-portes destinés aux bassins Vauban. L’assemblage du premier vient de débuter dans la forme […]
  • Gros plan sur la première sous-station conçue par STX France
    Nous vous emmenons aujourd’hui à bord d’une réalisation industrielle encore unique en France, puisqu’il s’agit seulement de la seconde produite sur le territoire et de la toute première de conception entièrement tricolore. Il s’agit de la sous-station électrique réalisée par les chantiers de Saint-Nazaire pour le champ éolien offshore Rentel, en cours de construction dans […]
  • Nouvelle édition anglaise de Mer et Marine
    Chers lecteurs.La newsletter de la nouvelle édition en langue anglaise de Mer et Marine sera publiée ce lundi à la mi-journée.  Lire la suite de Nouvelle édition anglaise de Mer et Marine […]

Archives

Comment l’éolien offshore est devenu le moteur de Bremerhaven

Le long du quai de Bremerhaven, le gros navire jack-up Friedrich Ernestine attend sa prochaine mission. Lui et son sistership, le Victoria Mathias, devenu depuis MPI Enterprise après son rachat par la compagnie néerlandaise MPI Offshore, ont été construits en 2012 dans les chantiers sud-coréens Daewoo pour l’armement allemand RWE Offshore Logistics. 120 mètres de long, des jambes de 78 mètres, les deux navires ont installé une bonne partie des éoliennes offshore européennes et notamment le champ allemand Nordsee Ost.