Qu’on se le dise …

  • Polarfront, le nouveau bateau polaire français chez Socarenam
    Sur le quai du bassin Napoléon à Boulogne-sur-Mer, un beau bateau est en train d’entamer une nouvelle vie. Le Polarfront est un ancien navire météo norvégien, construit en 1975 et qui a officié jusqu’à l’an passé, notamment au large du Groenland. Lire la suite de Polarfront, le nouveau bateau polaire français chez Socarenam […]
  • L’assurance maritime : évolution de la perception du risque
    Au regard de la valeur des capitaux engagés et des dommages susceptibles d’être causés et subis en mer, le recours à l’assurance se révèle indispensable. Historiquement, l’assurance maritime trouve son origine dans le prêt à la « grosse aventure ». Connu depuis l’Antiquité, ce mécanisme permet à l’armateur de financer son expédition grâce à l’argent d’un prêteur, […]
  • Jérôme Ferrier : « Etre en pointe sur le GNL carburant marin et fluvial »
    Evolution et tendances du marché mondial et français du gaz, situation des terminaux méthaniers tricolores, développement et opportunités liées à l’emploi du GNL comme carburant pour les navires maritimes et fluviaux… A l’occasion du Congrès national du Gaz, qui s’est ouvert hier et se poursuit ce mercredi à Paris, nous faisons le point sur le […]

Archives

Conteneurs perdus : Maersk va cartographier le golfe de Gascogne

517 conteneurs avaient été perdus par le porte-conteneurs Maersk Svenborg, en février dernier, après que celui-ci ait essuyé une forte tempête dans le golfe de Gascogne. Seuls 14 d'entre eux ont pu être repérés et récupérés par les moyens nautiques et aériens français. Pour le reste, Maersk vient d'annoncer une mesure inédite en France, à savoir la cartographie des fonds où ont coulé les boîtes. Un relevé bathymétrique sera donc réalisé d'ici cet été de manière à pouvoir indiquer aux usagers de la mer, notamment les chalutiers, l'emplacement des conteneurs reposant sur le fond.