Gardet et Debezenac signe un gros contrat de déconstruction avec la marine « Marinas Yachting


Qu’on se le dise …

  • DFDS commande un sixième roulier en Chine
    DFDS a annoncé avoir commandé au chantier naval chinois Jinling Shipyard un navire de fret supplémentaire (ro-ro), exerçant ainsi une option accordée lors des précédentes commandes de navires.Ce nouveau roulier, similaire aux cinq navir... […]
  • Oceania Cruises: 100 millions de dollars pour la rénovation de la classe Regatta
    Un programme d’investissement de 100 millions de dollars pour la classe Regatta dont les quatre navires seront encore plus beaux que s’ils étaient neufs ! L’emblématique Classe Regatta ré-inspirée par un programme de 100 millions de dol... […]
  • Le Carib Palm est arrivé à Brest pour y être déconstruit
    Mardi matin, le cargo Carib Palm est arrivé à Brest, en provenance de Boulogne-sur-Mer d’où il avait été pris en remorque le 11 août par le TSM Kermor. Il est depuis accosté à couple avec l’Ocean Jasper, au quai Est du 5ème bassin. Les ... […]

Archives

Gardet et Debezenac signe un gros contrat de déconstruction avec la marine

Le chantier de déconstruction du Havre a décroché cet été, à l’issue d’un appel d’offres international, un contrat portant sur le démantèlement de 18 anciens bâtiments de la Marine nationale. Il s’agit du plus gros marché remporté jusqu’ici par Gardet et Debezenac, qui a déjà travaillé à plusieurs reprises pour la flotte française, traitant notamment, en 2013, 50 engins et embarcations désarmées à Brest et Cherbourg.

Cette fois, l’industriel normand monte en gamme avec des coques de plus grande taille, comprenant notamment des ex-patrouilleurs et bâtiments de soutien.

[…]