Partir

  • Vendu à GNV, l’Oscar Wilde va reprendre du service en Méditerranée
    Affecté à la ligne Cherbourg-Rosslare via Roscoff, le car-ferry Oscar Wilde d’Irish Ferries a été remplacé tout récemment par le jumbo-ferry W.B. Beats. L’Oscar Wilde est alors devenu excédentaire au sein de la compagnie irlandaise qui souhaitait le vendre. Ce fut chose faite puisque le navire a quitté Belfast où il se trouvait en attente […]
  • L’ex-Superfast XII aux couleurs de Grimaldi
    Le Cruise Ausonia, ex-Superfast XII, navigue désormais avec la livrée bleue des ferries exploités par Grimaldi. Repris à l’été 2018 par l’armement italien, le navire avait été victime en octobre d’un incendie quelques heures après son a... […]
  • Damen ouvre un centre d’ingénierie à Helsinki
    Dans le cadre notamment de son développement sur le segment des ferries et navires de croisière, le groupe néerlandais a décidé d’ouvrir un nouveau centre d’ingénierie à Helsinki. « La Finlande a été choisie car, avec l’Italie, l’Allema... […]

Archives

TK Bremen : Le tribunal examine les circonstances du départ de Lorient

Mais quelle mouche a piqué le commandant du TK Bremen, le 15 décembre 2011, pour quitter le port de Lorient alors que pointait la menace de vents à plus de 130 km/h ? A-t-il subi des pressions de son armateur turc ? Aucune, si l’on en croit ce marin qui navigue à l’époque depuis déjà 31 ans. À la barre du tribunal correctionnel de Brest, plusieurs témoins confirment. D’ailleurs, le TK Bremen n’était « pas attendu avant cinq à sept jours en Grande-Bretagne », sa prochaine destination.