Partir

Qu’on se le dise …

Archives

BPC russes : Le chemin de croix

L’affaire des bâtiments de projection et de commandement construits pour la Russie tourne au chemin de croix pour la France et ses industriels. Alors que tout le monde espérait une accalmie sur le front ukrainien cet automne, la situation se tend de nouveau, obérant les possibilités de livrer le premier BPC russe, le Vladivistok, désormais achevé et qui attend avec ses marins, à Saint-Nazaire, l’autorisation de partir. Quant à son sistership, le Sevastopol (Sébastopol), sa mise à flot est prévue à la fin du mois.