Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Eolien flottant : trois machines plus puissantes pour Groix – Belle-Ile

Suite à la décision de General Electric d’arrêter la production de ses éoliennes offshore de 6 MW pour privilégier sa nouvelle Haliade-X de 12 MW, le consortium en charge du développement du parc pilote d’éoliennes flottantes de Groix Belle-Ile a été contraint de changer son fusil d’épaule. Le plan initial portait en effet sur l’implantation de quatre machines GE de 6 MW.