Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Ifremer : le coronavirus surveillé dans les eaux usées

L’Ifremer continue de traquer les éventuelles traces du coronavirus dans l’eau et les coquillages. Le 18 mai, dans une étude remarquée et largement reprise, l’institut indiquait que les premiers échantillons d’eau de mer et de coquillages analysés ne montraient « aucune trace du coronavirus SARS-CoV-2 ». Mais les analyses se poursuivent, en particulier sur les eaux usées. Une manière de suivre la circulation du virus dans la population.