Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Le conflit gréco-turc : pas de frontières, Chypre et beaucoup de gaz

Après plusieurs semaines de tensions navales, politiques et militaires, des signes d’apaisement commencent à se manifester entre la Grèce et la Turquie. Suite à un été émaillé d’incidents, avec comme toile de fond la campagne sismique menée par le navire turc Oruç Reis autour de l’île grecque de Kastellorizo, située à une encablure de la côte turque, le canal diplomatique semble rouvert entre Ankara et Athènes.