Qu’on se le dise …

Archives

Les mots du jour de Dominique Wavre

Ça se passe super-bien à bord du Mirabaud. J’ai parcouru pas moins de 405 milles durant les dernières 24 heures. La mer est belle, pas trop formée, donc ce sont des conditions de glisse absolument idéales.

Le vent souffle du trois-quart arrière. Par contre je ne vous dirai pas avec quelles voiles je navigue ! Pour moi, c’est plus facile que pour les autres : c’est le compteur qui parle ! Je n’ai pas besoin de dissimuler le fait que je rencontre des conditions parfaites ! 

Je pense que la situation et la hiérarchie seront plus clairement établies après l’île de Gough. Mais jusqu’à ce passage, il y aura des incertitudes. Je pense que Jean-Pierre Dick va prendre la tête. Par contre, derrière lui, ce sera plus ouvert.