Qu’on se le dise …

Archives

Les ports chinois vont de plus en plus contrôler les émissions des navires

Il y a quelques jours, l'OOCL Taipei a été le premier à se brancher sur le courant quai dans le terminal DaChan de Shenzen. En juillet 2016, le ministère chinois des Transports a désigné sept terminaux pour expérimenter le cold ironing : en plus de DaChan, les terminaux de Yantian (conteneurs), Shanghai Wusongkou (croisière), Ningbo-Zhoushan Chuanshan (conteneurs et vrac), Ghangzhou Nansha et Lianyungang (passagers et conteneurs).

Relai courtois de l\'article . Merci caroline
Lire les articles de caroline