Partir

Qu’on se le dise …

Archives

L’US Navy devrait désarmer ses quatre premiers LCS

Le coût d’une remise à niveau des quatre premiers Littoral Combat Ships (LCS) réceptionnés par la flotte américaine est trop élevé, mieux vaut les désarmer. C’est ce qu’a expliqué hier le directeur du budget de l’US Navy. Celle-ci devrait par conséquent assez rapidement se séparer des USS Freedom (LCS 1), USS Independence (LCS 2), USS Forth Worth (LCS 3) et USS Coronado (LCS 4), qui ont respectivement intégré la marine américaine en 2008, 2010, 2012 et 2014. Il s’agit donc de mettre au rebus des bateaux âgés de seulement 6 à 12 ans.