Qu’on se le dise …

Archives

Maersk demande une protection militaire dans le golfe de Guinée

Après deux attaques en l’espace de deux jours, sur deux de ses porte-conteneurs, Maersk a réclamé une réaction internationale. « Il est inacceptable de nos jours que les gens de mer ne puissent pas effectuer leur travail consistant à assurer une chaîne d'approvisionnement vitale pour cette région sans avoir à se soucier du risque de piraterie », a déclaré Aslak Ross, responsable des standards maritimes à Maersk, auprès de l’agence Bloomberg, reprise par plus médias anglo-saxons. «Le risque a atteint le niveau où une force militaire efficace doit être déployée».