Qu’on se le dise …

Archives

Nouveaux temps de référence à Leeuwin pour Gabart

La carte postale en ce premier jour de week-end est assez simple sur l’océan Indien. Comme à l’accoutumé, les deux premiers continuent de s’échapper en ayant coupé la longitude du cap Leeuwin la nuit dernière alors qu’en milieu de peloton, la météo est au centre des préoccupations pour gagner dans l’est. De son côté, Dominique Wavre doit toujours composer avec ces calmes beaucoup trop présents à son goût et Jean Pierre Dick devrait passer la pire journée depuis le départ des Sables, il y a plus d’un mois. En revanche, pour l’arrière de la flotte, le vent ne fait pas défaut et les moyennes sont plus que raisonnables, Javier Sanso sur Acciona en profitant même pour se rapprocher de la 8eme place de Mirabaud.