Qu’on se le dise …

Archives

Près de la moitié du poisson pêché en France est exploité durablement

Depuis vingt ans, l’état écologique des poissons pêchés en France est sur la bonne pente. Selon l'Ifremer, 49% des volumes de poissons pêchés en 2019 proviennent de populations exploitées durablement (43% de populations en bon état et 6% reconstituables), contre 15% (9% en bon état et 6% reconstituables) en 2000. L'institut précise qu’une population est jugée en bon état suivant deux critères : la pression de pêche (part de la biomasse prélevée par la pêche) et la biomasse de reproducteurs (quantité d’adultes en âge de se reproduire).